Les forums

Forums  :  Forum général  :  Citation du jour

Fanou03
avatar 17/06/2020 @ 22:33:51
« Au festin de l’amitié chacun peut trouver sa pitance, mais au festin des loups il n’y a pas de dessert »

Goldorak, épisode 7, "Le Festin des Loups"

Radetsky
avatar 18/06/2020 @ 23:07:18
"...Dans le monde d'aujourd'hui, les gens haïssent les prophètes qui leur demandent de se confronter à la réalité...
Manuel Vasquez Montalbàn (Meurtre au Comité Central. p;156)

Martin1

avatar 18/06/2020 @ 23:31:56
"...Dans le monde d'aujourd'hui, les gens haïssent les prophètes qui leur demandent de se confronter à la réalité...
Manuel Vasquez Montalbàn (Meurtre au Comité Central. p;156)


On supprimera le prophète au nom du poète.
Puis on supprimera le poète...

(Armand Robin)

Fanou03
avatar 18/08/2020 @ 17:08:28
"La maturité, telle que le la concevais, consistait à reconnaître ce qu'il pouvait y avoir de bizarre ou de douloureux dans l'existence, à admettre qu'on ne pouvait plus y faire face, et à aller de l'avant en prenant le meilleur de la vie"

Richard Ford, "un week-end dans le Michigan", cité par Olivier Adam dans "une partie de Badminton"

Fanou03
avatar 19/09/2020 @ 10:07:58
"Les héros de Corneille se battent, ceux de Racine se débattent"

Léon Thoorens, "Panorama des littératures: la France, des origines à 1715"

Minoritaire

avatar 18/10/2020 @ 11:54:58
"Ne pas parler de poésie,
Ne pas parler de poésie,
Mais laisser vivre les fleurs sauvages."

Barbara

Windigo
avatar 30/11/2020 @ 00:37:21
La nature vous donne un cerveau. La vie en fait un esprit.

Jeffrey Eugenides, dans Middlesex, page 607.

Windigo
avatar 30/11/2020 @ 01:13:31
D'après Platon, le premier homme était un hermaphrodite. [...] Il était moitié homme moitié femme. Puis les deux parties se sont séparées. C'est pourquoi tout le monde recherche son autre moitié. Sauf nous. Nous avons déjà nos deux moitiés.

Jeffrey Eugenides, dans Middlesex, page 619.

Fanou03
avatar 19/12/2020 @ 11:27:32
« A vrai dire, toute perception est déjà mémoire. Nous ne percevons pratiquement que le passé, le présent pur étant l'insaisissable progrès du passé rongeant l’avenir »

Henri Bergson, cité dans "Kafka sur le Rivage" de Haruki Murakami

Windigo
avatar 24/12/2020 @ 01:35:36
Chacun d'entre nous a besoin de quelque chose ou de quelqu'un à haïr.

Theodore Sturgeon, dans Vénus plus x, page 52.

Fanou03
avatar 05/02/2021 @ 21:58:16
(c'est Zeus qui s'exprime)

"Hélas ! De quelles accusations les dieux ne sont-ils pas accablés par les hommes ! C’est de nous, disent-ils, que proviennent les maux, quand c’est eux-mêmes qui, par leur propre folie, s’attirent des douleurs aggravant leur destin."

L’Odyssée, chant I

Windigo
avatar 20/02/2021 @ 01:00:31
- (...) Mais, tu dois réaliser que nous ne sommes plus en 1967, mon choux. La vie actuelle n'est plus romantique et libre. Il n'y a plus de chemin qui mène vers quelque chose qui a un sens. Tout est juste sale et triste. Et, on sait bien tout les deux que tout va empirer.
Wayne Unser (Dayton Callie), dans Sons Of Anarchy, saison 6, épisode 11.

Windigo
avatar 27/04/2021 @ 04:45:16
Beaucoup d'adultes affirment qu'ils adoreraient pouvoir revenir en arrière, revivre leur enfance, leur jeunesse.
Simon Rousseau, Peter Pan (Les Contes Interdits), page 40.

Windigo
avatar 27/04/2021 @ 21:01:54
Trop de pourritures vivaient dans le luxe, la débauche et le pouvoir sans que personne ne puisse les atteindre pour qu'un concept comme le karma puisse réellement exister, du moins dans une seule et même vie.
Simon Rousseau, dans Peter Pan (Les Contes Interdits), page 73.

Saint Jean-Baptiste 28/04/2021 @ 12:13:07
On passe sa vie à chercher le chemin du bonheur alors que le bonheur c’est le chemin.

Windigo
avatar 02/05/2021 @ 02:26:06
J'avais, depuis aussi longtemps que l'attestait ma fragile mémoire, témoigné d'un plus grand respect pour les animaux que pour les êtres humains ; ces premiers n'étaient motivés, d'après ce que j'en savais, du moins, que par l'instinct de survie. Même les plus carnassiers des fauves avaient un immense respect de la vie ; leur cruauté n'était pas cruelle ni violente leur violence. Les hommes, depuis toujours et à jamais, étaient quant à eux encrassés par la concupiscence et la haine, legs empoisonné d'une conscience profonde et vulnérable.
L.P. Sicard, dans Blanche Neige (Les Contes Interdits), page 61.

Radetsky
avatar 03/05/2021 @ 21:35:32
"Ce n'est pas parce qu'on change de trottoir qu'on change de métier"

Dixit PierreVidal-Naquet à propos de certain(e)s transfuges pour qui le changement de veste n'atteint jamais la conscience....

Saint Jean-Baptiste 06/05/2021 @ 12:29:20
Le désir de se distinguer à tout prix est si vif chez le gens de plume, et notre époque est si tolérante pour l’absurdité…
(Jules Romains)

Début Précédente Page 139 de 139
 
Vous devez être connecté pour poster des messages : S'identifier ou Devenir membre

Vous devez être membre pour poster des messages Devenir membre ou S'identifier