Les forums

Forums  :  Forum des livres  :  Au loin  :  Un copier-coller ?

Fanou03
avatar 12/02/2021 @ 11:12:14
J'ai remarqué qu'au chapitre 20, page 272 et 281 (édition grand format Delcourt), il y a des phrases absolument identiques...J'ai relu deux ou trois fois le passage incriminé, car j'ai cru tout d'abord que je m'étais emmêlé les pinceaux dans mes pages ;°)

"Parfois il s'étonnait d'une santé si robuste. Il n'avait pas perdu une seule dent alors qu'il n'avait jamais rencontré un adulte à la denture intacte. Selon lui, cela ne pouvait s'expliquer que par un autre fait tout aussi déconcertant: même s'il ignorait son âge exact, il avait à l'évidence atteint celui auquel le corps humain entame son déclin et pourtant, il n'avait jamais cessé de grandir."

C'est assez curieux...Je me demande si c'est un "effet de style" voulu par l'auteur, ou une coquille de la traduction, ou de l'édition...

Vous me direz ce que vous en pensez !

Koudoux

avatar 12/02/2021 @ 18:49:44
Pas encore lu le livre mais je confirme dans la version 10/18 doublon p273 et p282!

Frunny
avatar 12/02/2021 @ 19:17:39
Belle critique Fanou. Je la partage.
Pas fait attention au doublon...

Fanou03
avatar 16/02/2021 @ 00:40:01
Belle critique Fanou. Je la partage.


Merci Frunny ! Cependant je me méfie de moi-même: n'aurais-je pas été un peu sévère ? Après tout le livre est quand même plutôt bien écrit...Mais non, je n'ai pas réussi à "accrocher", il m'a manqué quelque chose...

Fanou03
avatar 16/02/2021 @ 00:44:42
J'ai l'impression d'ailleurs que tu as plus apprécié le roman que moi, non ?

Tistou 09/03/2021 @ 16:46:46
Affirmatif Fanou03, à 2 reprises quasiment le même paragraphe est répété, dans les mêmes termes. Alors procédé de l'auteur pour nous faire sentir qu'Hakan à ce moment commence sérieusement à se désocialiser et a la boule qui ne tourne plus trop rondement, genre ressassement ? Non, je ne crois pas. Plutôt maladresse, de l'auteur, du traducteur, de l'éditeur ?

Ludmilla
avatar 12/05/2021 @ 13:21:07
Je pencherai plutôt pour un choix de l'auteur.

Edition 10/18 p 272, 276 et 282, on retrouve quasiment le même texte - à une période de la vie du personnage où sa vie est particulièrement monotone

p272
"Il fallait combler une tranchée abandonnée. Préparer de la colle. Réparer un tunnel dans un état de délabrement avancé. En prolonger un autre. Poser des pièges. Une rigole s'était engorgée. Le revêtement des parois avait glissé ici ou là. La réserve d'eau potable était à sec [] Fumer de la viande avant qu'elle se gâte. [] Avant même d'avoir terminé une de ces tâches, la suivante réclamait toute son attention"

p276
"Une rigole s'était engorgée. Le revêtement des parois avait glissé ici ou là. La réserve d'eau potable était à sec. Il fallait fumer de la viande avant qu'elle se gâte. Combler une tranchée abandonnée [] Réparer un tunnel dans un état de délabrement avancé. En prolonger un autre. Préparer de la colle. [] Poser des pièges. [] Avant même d'avoir terminé une de ces tâches, la suivante réclamait toute son attention"

p282
"Une rigole s'était engorgée. Le revêtement des parois avait glissé ici ou là. La réserve d'eau potable était à sec. Il fallait fumer de la viande avant qu'elle se gâte. Combler une tranchée abandonnée. [] Réparer un tunnel dans un état de délabrement avancé. En prolonger un autre. Préparer de la colle.[] Poser des pièges. [] Avant même d'avoir terminé une de ces tâches, la suivante réclamait toute son attention"

Fanou03
avatar 17/05/2021 @ 18:49:21

Je pencherai plutôt pour un choix de l'auteur.
Edition 10/18 p 272, 276 et 282, on retrouve quasiment le même texte - à une période de la vie du personnage où sa vie est particulièrement monotone


Ah la répétition de ces passages m'avaient échappé, merci Ludmilla ! Cela viendrait effectivement conforter l'hypothèse d'une répétition "stylistique" voulu par l'auteur.

Saint Jean-Baptiste 18/05/2021 @ 18:36:22

... une répétition "stylistique" voulu par l'auteur.

Je n’ai pas lu le bouquin mais, d’après les extraits donnés par Ludmilla, je croirais plutôt que c’est une correction d’auteur qui a été mal exécutée par l’imprimeur, ou bien l’auteur a donné sa correction trop tard, quand certains cahiers du bouquin étaient déjà imprimés.

Ces corrections d’auteur après bon à tirer c’est un clou du cercueil de l’imprimeur.

Ludmilla
avatar 18/05/2021 @ 19:05:28

... une répétition "stylistique" voulu par l'auteur.


Je n’ai pas lu le bouquin mais, d’après les extraits donnés par Ludmilla, je croirais plutôt que c’est une correction d’auteur qui a été mal exécutée par l’imprimeur, ou bien l’auteur a donné sa correction trop tard, quand certains cahiers du bouquin étaient déjà imprimés.

Ces corrections d’auteur après bon à tirer c’est un clou du cercueil de l’imprimeur.
Non SJB, c'est parfaitement en phase avec le livre. A cette période de la vie du personnage, période qui dure plusieurs années, sa vie est monotone.
"Du fait de ces récurrences, chaque jour ressemblait au précédent"
"Ces corvées occupaient tout son temps et leur enchaînement finissait par dessiner une boucle"

Saint Jean-Baptiste 19/05/2021 @ 11:53:53

Non SJB, c'est parfaitement en phase avec le livre.
Ouf ! l’imprimeur ne serait pas en cause, alors...
;-))

Page 1 de 1
 
Vous devez être connecté pour poster des messages : S'identifier ou Devenir membre

Vous devez être membre pour poster des messages Devenir membre ou S'identifier