Guerre de l'énergie: Au coeur du nouveau conflit mondial de Fabien Bouglé

Guerre de l'énergie: Au coeur du nouveau conflit mondial de Fabien Bouglé

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Economie, politique, sociologie et actualités

Critiqué par Colen8, le 13 mai 2024 (Inscrite le 9 décembre 2014, 82 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 299 

La souveraineté énergétique, meilleur gage d’indépendance

Le pacifisme tranquille de l’Union Européenne est remis en question, pas seulement depuis l’agression subie par l’Ukraine. Les immenses réserves gazières et pétrolières de la Russie post-soviétique étayées par un vaste réseau de gazoducs terrestres, maritimes et par sa position géographique au centre de l’Eurasie lui ont procuré une influence majeure tous azimuts. Ayant perçu la menace les Etats-Unis n’ont guère tardé à exploiter le gaz de schiste à grande échelle, lequel une fois liquéfié en GNL permet d’approvisionner par cargo n’importe quel point du globe équipé d’un terminal méthanier.
Quand l’énergie décarbonée devient l’enjeu de la transition énergétique les oppositions au sein même de l’Union Européenne la rendent encore plus vulnérable à une vassalisation politique envers ses fournisseurs externes. Tournée vers le gaz russe avant les sanctions américano-européennes et le sabotage des gazoducs Nord Stream 1 et 2 en mer Baltique, l’Allemagne se faisait fort d’entrainer l’UE dans sa politique « Energiewende(1) » fondée sur l’éolien-voltaïque, combinée au charbon-gaz pour les périodes d’intermittence et confortée par sa puissance industrielle dans l’éolien.
La France longtemps à la pointe de la filière nucléaire de production d’électricité n’a pas su faire valoir ses arguments de sécurité, d’efficacité énergétique ni son bilan économique mettant à disposition une énergie bon marché. En reculant face aux campagnes hautement médiatisées des ONG internationales écolos(2) agissant en sous-main contre sa politique nucléaire elle y a perdu une partie de son indépendance et de ses compétences. Mais un second bloc(3) désigné « Alliance Euratom » opposé à celui de l’Allemagne a finalement réussi à inclure le nucléaire dans la taxonomie européenne(4).
Les enjeux économiques clairement remis en perspective par Fabien Bouglé et détaillés sur fond de transition énergétique sont une composante géopolitique essentielle pour comprendre le chaos des conflits actuels. Il reste à trouver collectivement les moyens de calmer le jeu.
En complément : https://portail-ie.fr/univers/…
(1) Energiewende traduit son mix de transition énergétique suivi dans la sphère germanophone
(2) En particulier Greenpeace, WWW, les Amis de la Terre financées au mieux de leurs intérêts tantôt par les concurrents nucléaires américains, russes ou chinois tantôt par les magnats des énergies fossiles.
(3) Comptant 11 membres UE : Bulgarie, Croatie, Finlande, France, Hongrie, Pologne, Roumanie, Slovaquie, Slovénie, République Tchèque, Estonie
(4) Votée par le Parlement européen le 6 juillet 2022 celle-ci classe les activités économiques ayant un impact positif sur le climat et sur l’environnement, donc susceptibles d’être labellisées ou financées.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Guerre de l'énergie [Texte imprimé], au coeur du nouveau conflit mondial Fabien Bouglé
    de Bouglé, Fabien
    Éd. du Rocher
    ISBN : 9782268109442 ; 18,90 € ; 13/09/2023 ; 304 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Guerre de l'énergie: Au coeur du nouveau conflit mondial

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Guerre de l'énergie: Au coeur du nouveau conflit mondial".