Hiver, à l'Opéra de Philippe Pelaez (Scénario), Alexis Chabert (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Aventures, policiers et thrillers

Critiqué par Hervé28, le 21 octobre 2023 (Chartres, Inscrit(e) le 4 septembre 2011, 55 ans)
La note : 6 étoiles
Visites : 913 

Un graphisme superbe.

Ce qui frappe tout d'abord en ouvrant l'album, c'est le magnifique dessin d'Alexis Chabert, qui ici, illustre de manière sublime le Paris de la fin du XIXème siècle. Les premières pages d'ouverture consacrées à l'Opéra Garnier rendent parfaitement hommage à cette période. Peut-être ici un peu moins de références à de célèbres peintures mais qu'importe le lecteur en a plein les yeux au fil de sa lecture. (d'ailleurs un amusant clin d’œil au Lotus bleu m'a fait sourire)
Côté scénario, il faut dire que Philippe Pelaez lorgne beaucoup sur "le Fantôme de l'Opéra" de Gaston Leroux. Nous retrouvons le héros du précédent album "Automne en baie de Somme", l'inspecteur Amaury Broyan, mais un nouveau registre (soit dit en passant j'avais dès l'apparition de Broyan, le rôle qu'il allait jouer dans cette intrigue)
Comme sur le premier album, le scénario est assez bancal, le complot pour renverser la IIIème République n'apporte pas grand chose à l'intrigue principale.
J'avoue avoir été un peu troublé par le soupçon d'ésotérisme qui flotte sur cet album,
Néanmoins, la lecture cet album, qui peut se lire indépendamment du précédent, est très plaisante.
Tout comme "Automne en baie de Somme", c'est un livre que je relirai avec plaisir.
J'ai d'ailleurs lu cet album, comme le précédent, dans sa version dos toilé, avec cahier graphique.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Hiver, à l'Opéra

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Hiver, à l'Opéra".