Jagaaan T01 de Muneyuki Kaneshiro (Scénario), Kensuke Nishida (Dessin)
(Jagan)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Manga

Critiqué par Septularisen, le 18 mars 2023 (Luxembourg, Inscrit le 7 août 2004, 56 ans)
La note : 6 étoiles
Visites : 1 053 

UN HÉROS AU CÔTÉ SOMBRE!

Au début de l’histoire nous sommes de nos jours au Japon à Buppa, dans la préfecture de Tokyo. Nous faisons la connaissance de Jagasaki Shintarô, un jeune policier de quartier qui, jour après jour, doit gérer les petits problèmes courants (gang de jeunes, tapage nocturne…) de la ville où il travaille.

Manquant de caractère, préférant le dialogue a la confrontation, il a du mal à s’imposer aux autres et se fait régulièrement humilier par les jeunes voyous de son quartier et par ses supérieurs du commissariat de quartier. Son avenir lui semble tout tracé : se marier et fonder une famille avec sa compagne Yuriko avec qui il vit depuis maintenant depuis plusieurs années. Prisonnier d’un quotidien qui lui échappe, non reconnu à sa juste valeur, il n’a pas d’autre choix que de poursuivre sa triste petite vie insignifiante… Il enrage contre cette perspective toute tracée qui lui donne la nausée, et derrière son sourire de façade, il éprouve parfois de violentes pulsions meurtrières qui font ressortir le côté le plus sombre de sa personnalité!

Un jour, lors d’une patrouille de routine avec un collègue, il vient en aide à un homme saoul sur le quai du métro. Mais celui-ci s’échappe et s’engouffre dans une rame, suivi de près par Jagasaki et son collègue. Dans la rame il tombe sur une chouette et assiste à une violente dispute entre un chef d’entreprise et un de ses commerciaux. Jagasaki intervient alors pour séparer les deux hommes, mais la dispute dégénère et de façon tout à fait incroyable le chef d’entreprise se transforme en un mutant, un monstre chaotique et ravageur!..

Je ne peux malheureusement pas en dire plus sur le scénario de M. Kaneshiro MUNEYUKI, au risque de divulgâcher tout le Manga. Disons que c’est un thème assez classique dans la SF, à savoir celui de l’organisme extra-terrestre, - ou pas -, qui prend possession du corps et de l’esprit des êtres humains et le parasitant, pour leur faire commettre les actes les plus horribles… Reste que c’est très… disons, «dynamique», ça démarre très vite très fort, et l’action ne nous laisse pas un seul instant de répit!.. Je dois aussi dire que le personnage de Jagasaki est particulièrement bien réussi dans sa banalité, on peut voir ses pensées, ses doutes, ses questionnements et on s’y attache sans problèmes, car cela pourrait être vous, ou… moi!

Mais, ce sont surtout les dessins de M. Nishida KENSUKE (*1987) qui m’ont «interpellé» dans ce Manga, parce que justement il ne ressemblent pas à des dessins de Manga! Les dessins sont d'un graphisme très réaliste, très bien finis, avec beaucoup de profondeur et pour une fois on nous épargne les «grands yeux» typiques des Manga.
Les dessins des créatures extra-terrestres sont par contre eux complètements délirants, chaotiques! Le dessinateur faisant preuve ici d’une imagination sans limites pour nous montrer les déformations des corps des victimes. Je dois avouer que j’en ai rarement vu d’aussi originaux. Les traits, les expressions sont parfois volontairement exagérés pour mieux les faire ressortir, et mieux nous faire passer les pensées et les actes des personnages.

Que dire de plus? J’ai beaucoup aimé la critique sociale sous entendue dans l’histoire. Sous le couvert d’une simple histoire de SF, ce Manga n’hésite pas à pointer du doigt et à dénoncer les dérives d’une société contemporaine malade de sa propre bienséance. Que deviendrait notre monde, si les désirs cachés, les frustrations, la violence latente, la banalité du quotidien, les injustices, les sentiments, les pensées, les faux-semblants de chacun etc... N’était plus contenu par notre moralité, nos règles et autres lois… Mais... Exposés, révélés, aux yeux de tous!.. Vous voulez vraiment voir ce qui arriverait? Et bien, lisez ce Manga!

Sur un thème on ne peut plus classique, le Manga Jagaaan «tient» surtout grâce aux très beaux dessins de M. KENSUKE, dont je conseille au plus grand nombre d’aller jeter ne fût-ce qu’un coup d’œil, mais la trame de fond vaut aussi le détour. Ce premier tome m’ayant beaucoup intéressé, je vais donc lire les autres volumes pour voir si cette série tiens ses promesses…

P.S. : En raison des scènes de violence très explicites et très sanglantes, ce Manga est à réserver à un public adulte et averti.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Jagaaan
  • Jagaaan T01

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Jagaaan T01

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Jagaaan T01".