Le laboureur et les mangeurs de vent: Liberté intérieure et confortable servitude de Boris Cyrulnik

Le laboureur et les mangeurs de vent: Liberté intérieure et confortable servitude de Boris Cyrulnik

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Scientifiques

Critiqué par CHALOT, le 9 juin 2022 (Inscrit le 5 novembre 2009, 74 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 757 

analyse pertinente et accessible

« Le laboureur et les mangeurs de vent »
Liberté intérieure et confortable servitude

258 pages
mars 2022
Editions Odile Jacob

La sortie d'un livre de Boris Cyrulnik ne passe pas inaperçue.
Celui-ci est, comme les autres, particulièrement passionnant et étonnant.
L'auteur, scientifique s'il en est, nous explique les différents comportements humains et notamment l'opposition radicale entre l'attachement non raisonné à un guide suprême, à une idéologie et l'attitude de celui qui se comporte comme un laboureur : il se cherche, il réfléchit, il se nourrit des différentes influences qui s'exercent sur lui.

L'auteur revient sur son expérience du nazisme quand il risquait la mort ;
Ce sont des circonstances particulières qui lui ont sauvé la vie.. Peut-être le silence d'un personnel soignant nazi, version contestée par la femme en sang sous laquelle il s'était glissé.

Comment des hommes, parfois cultivés, intelligents ont-ils pu obéir à cette idéologie mortifère en allant jusqu'à participer aux exterminations ?

L'auteur revient sur l'évolution du bébé, devenu un tout petit et les phénomènes liés à l'attachement et aux attachements qui sont les siens.

Certains ont besoin d'appartenir à un cadre sécurisant, strict, enfermant et sont prêts à l'embrigadement dans n'importe quelle idéologie.

L'homme peut plus facilement suivre et obéir à une doctrine de haine plutôt qu'à une autre humaniste.
« Quand on hurle avec les loups, on finit par se sentir loup » surtout s'il y a peu de lien social.

L'auteur nous rappelle que durant l'occupation , beaucoup de juifs ont été dénoncés en ville alors qu'à la campagne, de nombreux « justes » que rien ne disposait à agir ainsi ont caché des enfants juifs et même des adultes.

L'auteur nous appelle à réfléchir par nous-mêmes, à prendre du recul, à refuser les idées toutes faites.
Même si le prix à payer, c'est l'isolement , il vaut mieux se lancer dans l'aventure de l'autonomie, plutôt que de suivre le troupeau.
Comme dans ses autres ouvrages, Boris Cyrulnick réussit à nous enrichir en théorisant tout en rendant son discours et ses explications compréhensibles.

C'est un bon pédagogue.

Jean-François Chalot

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Le laboureur et les mangeurs de vent [Texte imprimé], liberté intérieure et confortable servitude Boris Cyrulnik
    de Cyrulnik, Boris
    Odile Jacob
    ISBN : 9782415001360 ; 22,90 € ; 16/03/2022 ; 272 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Le laboureur et les mangeurs de vent: Liberté intérieure et confortable servitude

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le laboureur et les mangeurs de vent: Liberté intérieure et confortable servitude".