Le laboureur et les mangeurs de vent: Liberté intérieure et confortable servitude de Boris Cyrulnik

Le laboureur et les mangeurs de vent: Liberté intérieure et confortable servitude de Boris Cyrulnik

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Scientifiques

Critiqué par CHALOT, le 9 juin 2022 (Vaux le Pénil, Inscrit le 5 novembre 2009, 76 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (13 142ème position).
Visites : 2 084 

analyse pertinente et accessible

« Le laboureur et les mangeurs de vent »
Liberté intérieure et confortable servitude

258 pages
mars 2022
Editions Odile Jacob

La sortie d'un livre de Boris Cyrulnik ne passe pas inaperçue.
Celui-ci est, comme les autres, particulièrement passionnant et étonnant.
L'auteur, scientifique s'il en est, nous explique les différents comportements humains et notamment l'opposition radicale entre l'attachement non raisonné à un guide suprême, à une idéologie et l'attitude de celui qui se comporte comme un laboureur : il se cherche, il réfléchit, il se nourrit des différentes influences qui s'exercent sur lui.

L'auteur revient sur son expérience du nazisme quand il risquait la mort ;
Ce sont des circonstances particulières qui lui ont sauvé la vie.. Peut-être le silence d'un personnel soignant nazi, version contestée par la femme en sang sous laquelle il s'était glissé.

Comment des hommes, parfois cultivés, intelligents ont-ils pu obéir à cette idéologie mortifère en allant jusqu'à participer aux exterminations ?

L'auteur revient sur l'évolution du bébé, devenu un tout petit et les phénomènes liés à l'attachement et aux attachements qui sont les siens.

Certains ont besoin d'appartenir à un cadre sécurisant, strict, enfermant et sont prêts à l'embrigadement dans n'importe quelle idéologie.

L'homme peut plus facilement suivre et obéir à une doctrine de haine plutôt qu'à une autre humaniste.
« Quand on hurle avec les loups, on finit par se sentir loup » surtout s'il y a peu de lien social.

L'auteur nous rappelle que durant l'occupation , beaucoup de juifs ont été dénoncés en ville alors qu'à la campagne, de nombreux « justes » que rien ne disposait à agir ainsi ont caché des enfants juifs et même des adultes.

L'auteur nous appelle à réfléchir par nous-mêmes, à prendre du recul, à refuser les idées toutes faites.
Même si le prix à payer, c'est l'isolement , il vaut mieux se lancer dans l'aventure de l'autonomie, plutôt que de suivre le troupeau.
Comme dans ses autres ouvrages, Boris Cyrulnick réussit à nous enrichir en théorisant tout en rendant son discours et ses explications compréhensibles.

C'est un bon pédagogue.

Jean-François Chalot

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Le laboureur et les mangeurs de vent [Texte imprimé], liberté intérieure et confortable servitude Boris Cyrulnik
    de Cyrulnik, Boris
    Odile Jacob
    ISBN : 9782415001360 ; 22,90 € ; 16/03/2022 ; 272 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Expliquer pour donner un sens

9 étoiles

Critique de Pascale Ew. (, Inscrite le 8 septembre 2006, 56 ans) - 11 avril 2023

Boris Cyrulnik tente d’expliquer comment des idées aussi violentes que celles du nazisme ont pu trouver tant d’adhérents et être appliquées durant la shoah. Il décortique les conditions et mécanismes psychiques des « mangeurs de vent » qui ont eu une enfance non-sécurisante et recherchent des discours enflammés et sécurisants au sein d’un groupe de pensée solidarisé contre un ennemi désigné, pour se rassurer. Nous avons appris à l’école à obéir, plus qu’à réfléchir. Une fois adultes, nous avons besoin d’une certaine confiance en soi pour pouvoir penser par nous-mêmes, sans être trop sûrs de nous pour pouvoir explorer d’autres pensées que la nôtre et garder l’esprit ouvert. Des équilibres souvent délicats à maintenir…
Ce livre est très intéressant et les explications sont très claires. Il m’a fait beaucoup réfléchir à propos de mes convictions… Ces explications sont malheureusement encore tout-à-fait d’actualité face aux discours politiques radicaux, totalitaires, identitaires et racistes de tous bords.

Forums: Le laboureur et les mangeurs de vent: Liberté intérieure et confortable servitude

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le laboureur et les mangeurs de vent: Liberté intérieure et confortable servitude".