Henri IV de Jean-Christian Petitfils

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Histoire

Critiqué par Vince92, le 26 mai 2023 (Zürich, Inscrit le 20 octobre 2008, 46 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 759 

Henri le Grand

Si Henri IV avait à l'origine pour vocation uniquement à devenir roi du petit Royaume de Navarre, les circonstances politico-religieuses de son temps vont le propulser à la tête du Royaume de France et sa politique fera de lui l'un des souverains français les plus appréciés de son peuple. Jean-Christian Petitfils souligne dans le dernier chapitre de sa grosse biographie la légende henricienne qui dès la mort d'Henri IV a participé à la célébration d'un règne qui a largement marqué l'histoire de France au tournant des XVIe et XVIIe siècle alors que le royaume luttait pour la prépondérance en Europe face à un empire habsbourgeois en phase déclinante mais toujours redoutable.
Le règne du Vert Galant (un surnom gagné en référence à ses frasques érotico-sentimentales) s'inscrit avant tout dans la volonté de panser les blessures nées de la guerre civile. Dans un siècle marqué par les Guerres de religion, Henri IV va se donner la tâche de réconcilier les sujets de son royaume et de limiter l'influence de l'étranger dans les affaires de la France. Tâche immense quand on connaît le degré de division des partis de la noblesse de l'époque ainsi que l'emprise de l'Espagne, de l'Angleterre, du Pape ou des Provinces-Unies dans la vie politique du Royaume. Parvenu à s'attacher la fidélité de ses anciens ennemis de la Ligue, Henri va cependant devoir tout au long de son règne parvenir à déjouer complots et trahisons afin de mener à bien sa politique de développement économique et de redressement politique du royaume.
Dans ce gros livre au style agréable, Jean-Christian Petitfils couvre la vie et le règne de ce roi si différents de ses prédécesseurs Valois et qui demeure à bien des égards assez singulier dans la lignée des Rois de France: proche du peuple (ce n'est pas seulement une légende), courageux et batailleur (un roi qui n'hésitait pas à se porter au coeur des batailles) mais également très engagé dans la bonne marche de son royaume en sachant naviguer parmi les factions de son entourage...
Le règne d'Henri IV s'est avéré essentiel à la résurgence de la France comme un Etat clé du concert des nations européennes. Son intelligence politique a permis au pays de sortir de l'une des périodes les plus troubles de son histoire et d'amorcer un siècle, celui des Bourbons au cours duquel il imposera sa domination sur le continent. Le peuple de France en avait bien conscience et son attachement au souverain s'est notamment manifesté lors de son assassinat par Ravaillac en 1610.
Même si le ton général de l'ouvrage est positif, l'auteur ne passe pas sous silence les faiblesses du règne, notamment son penchant affirmé et presque maladif pour les fredaines qui précipiteront finalement sa chute... c'est la volonté de "délivrer" son amourette du moment, Charlotte-Marguerite de Montmorency, pourtant mariée à Henri de Bourbon-Condé et recluse à Bruxelles qui va le décider à prendre les armes contre la maison d'Autriche dans l'affaire de la succession du Duché de Juliers. Décision qui va cristalliser la crainte chez les Catholiques du Royaume d'un soutien renouvelé à la religion réformée et va nourrir le ressentiment de la frange ultra à laquelle appartenait Ravaillaic. Un livre très plaisant et éclairant sur une période trouble mais passionnante.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Henri IV

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Henri IV".