Vivre avec nos morts - Petit traité de consolation de Delphine Horvilleur

Vivre avec nos morts - Petit traité de consolation de Delphine Horvilleur

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Spiritualités , Sciences humaines et exactes => Psychologie

Critiqué par Veneziano, le 13 mars 2021 (Paris, Inscrit le 4 mai 2005, 43 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 10 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (3 571ème position).
Visites : 1 134 

Comment vivre son deuil

Cette ministre du culte retrace son expérience dans l'accompagnement des familles en deuil. Pour cela, elle énonce les questions formulées de manière inéluctable dans ce cas, les blocages et les difficultés de communication qu'il génère, tout comme celles de l'apprentissage de la maitrise des méthodes nécessaires à ce soutien, tant l'exercice reste délicat. Le propos est richement illustré d'exemples concrets, ainsi que des solutions empruntées à la tradition judaïque, dont l'auteure est issue. Ce livre reste assez court, toujours pédagogique, son ton relevant d'une forte humilité, d'autant plus frappante vu le degré de savoir et de sagesse de sa conceptrice. Cet ouvrage fait donc réfléchir, amène à méditer, ce qui paraît éminemment nécessité, pour un sujet aussi rude et dense, et peut conduire à se forger un guide personnel de conduite, afin de seconder les proches souffrant d'une situation de deuil, ou pour trouver des idées de cheminement, en cas de besoins personnels en la matière.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Comment accepter l'inacceptable

10 étoiles

Critique de Ori (Kraainem, Inscrit le 27 décembre 2004, 85 ans) - 29 septembre 2021

Encore d’extraordinaires réflexions de la part de ce rabbin au féminin appartenant à la fraction libérale du judaïsme. Son livre est parvenu avec finesse, sensibilité et en deux mots, avec humanité, à nous toucher au plus profond de nous-mêmes, en nous faisant tout à la fois rire aux éclats et pleurer sans freins au souvenir, non seulement de nos si chers disparus mais également sur la finitude des vivants …
Il semblerait que Delphine Horvilleur privilégie ici la Tradition juive à la Transcendance quelle qu’elle soit, raillant du même coup ceux qui s’avisent à décerner des satisfécits aux « bons juifs » !
Un ouvrage si bienvenu en nos temps de confrontations idéologiques, et à mettre surtout entre toutes les mains !

Forums: Vivre avec nos morts - Petit traité de consolation

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Vivre avec nos morts - Petit traité de consolation".