Les Fables de La Fontaine pour réfléchir de Laetitia Pelisse, Mauro Mazzari (Dessin)

Les Fables de La Fontaine pour réfléchir de Laetitia Pelisse, Mauro Mazzari (Dessin)

Catégorie(s) : Enfants => 7-9 ans , Enfants => 10-12 ans , Enfants => 12-15 ans

Critiqué par Jeanne60, le 8 octobre 2020 (Inscrite le 24 juin 2020, 24 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 1 759 

Il y a plus à faire qu'à retenir une morale

Cet ouvrage était déjà paru en 2010. Il permet de faire réfléchir les jeunes sur le sens d'une fable de la Fontaine. Après la présentation de la fable et de son illustration (dans le style des dessins animés, avec des couleurs un peu kitch) sur une double-page, suivent diverses pistes destinées à mesurer la portée du message.

Tout d'abord est relevée la morale (écrite en caractère d'imprimerie de forme, taille et couleurs variées), ensuite elle est explicitée par référence aux mots (dans la partie "Autrement dit") et au vécu des jeunes (dans la partie "Du royaume des animaux à ton monde à toi") puis relativisée (avec des contre-exemples si possibles) pour le point "La morale en questions". Les deux dernières pistes portent tout d'abord l'idée d'une synthèse (dans la partie "Conclusion") de ce qui vient d'être dit puis sur un prolongement par une activité proposée. Cette dernière est chapeautée par un "À toi de jouer".

Si l'on prend l'exemple d'une fable connue de tous "Le loup et l'agneau"(pages 42 à 45), tout d'abord l'illustration est sur une dominante de rouge qui laisse présager du triste sort du mouton, celui-ci est représentée par une taille minuscule, d'un blanc virginal et un air pantois, a contrario le loup est d'une grosseur très largement supérieure aux proportions du mouton, il est d'un noir absolu d'où ressortent deux canines inquiétantes.

Le titre prend une forme et une couleur qui pourrait renvoyer à la gueule du loup, la partie "Autrement dit" contient cette phrase : « le plus puissant obtient toujours gain de cause, même quand ses arguments ne sont pas valables ». le point intitulé "Du royaume des animaux à ton monde à toi" évoque l'autorité des adultes sur les enfants. Une des phrases de "La morale en questions" est « En quoi peut-il être dangereux de laisser triompher le plus fort ». La conclusion renvoie au pouvoir absolu de Louis XIV qui régnait lorsque La Fontaine était adulte. Enfin l'ensemble intitulé "À toi de jouer" demande de chercher des expressions contenant soit le mot "loup", soit le mot "agneau". Les fables proposées ici sont, outre celle déjà citée: le corbeau et le renard, le Héron, le cheval et l'âne, le lion et le rat, le loup, la Chèvre et le Chevreau, le lièvre et la tortue, le renard et la cigogne, L'âne vêtu de la peau de du lion, La cigale et la fourmi, le renard et le bouc.

L'ouvrage se clôt par une présentation de l'auteur et de son oeuvre. "Encore des fables de la Fontaine pour réfléchir" toujours de Laëtitia Pelisse et Mauro Mazzari constitue une suite à cet ouvrage. On notera l'existence d'un récit intitulé " La Fontaine et l'apprenti poète" pour les jeunes paru chez SEDRAP sous la plume de Jean-Pierre Kerloc'h dans un ouvrage paru en 2012 sous le titre de " La révolte des bonnets rouges suivi de la Fontaine et l'apprenti poète". On y voit le poète dans le salon de Madame de la Sablière.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Les Fables de La Fontaine pour réfléchir

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Les Fables de La Fontaine pour réfléchir".