L'Odyssée d'Hakim T03: De la Macédoine à la France de Fabien Toulmé

L'Odyssée d'Hakim T03: De la Macédoine à la France de Fabien Toulmé

Catégorie(s) : Bande dessinée => Légende, contes et histoire

Critiqué par Shelton, le 28 septembre 2020 (Chalon-sur-Saône, Inscrit le 15 février 2005, 68 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (22 975ème position).
Discussion(s) : 1 (Voir »)
Visites : 2 477 

Suite et fin d'un très bon travail salutaire et humain !!!

Un jour, de façon inattendue, Fabien Toulmé s’est retrouvé devant une énigme et sa fille qui lui demandait des explications : Dis Papa, pourquoi il y a des gens qui meurent dans la mer Méditerranée ? Auriez-vous su répondre chers amis ? Pas sûr, en tous cas nous aurions tous eu des doutes, des interrogations sans réponses, des blancs… Fabien était comme nous et il a décidé d’en savoir plus et d’en faire une bande dessinée…

Bon, c’est sûr, cette bande dessinée est militante d’une certaine façon, pédagogique et pas exhaustive. En effet, Fabien Toulmé a bien rencontré Hakim, un Syrien, il a pris le temps de l’interviewer et il raconte son « grand voyage » de la Syrie à la France. Mais ce n’est qu’un témoignage, cela n’a pas vocation à donner toutes les clefs de ces migrations de notre temps…

Par contre, ce témoignage est fort, profond, raconté avec empathie et bienveillance, décrit avec précisions et détails, et, à ce titre, il est indispensable de le lire pour comprendre un peu mieux qui sont ces femmes et ces hommes qui arrivent chez nous ! J’oubliais les enfants aussi et, pourtant, ils sont bien présent dans cet ouvrage qui est composé de trois volumes…

Ce témoignage est aussi salutaire car il nous montre la réaction des « gens » vis-à-vis de ces migrants. Je n’ai pas dit des Français mais des « gens » en général c'est-à-dire des Libanais, des Turcs, des Macédoniens, des Grecs, des Hongrois, des Autrichiens, des Suisses, des Français… Finalement, on n’est pas toujours fier d’être Européens ou Français…

Fabien Toulmé a choisi de nous raconter tout cela en bande dessinée car c’est bien son mode d’expression et il le maitrise très bien. Comme Guy Delisle et quelques autres, ce n’est pas un cahier de dessin, de magnifiques œuvres graphiques que l’on pourrait contempler dans le silence… ici, on est dans un récit et le dessin, que dis-je, la narration graphique est là pour dire, faire comprendre, pointer du doigt et du crayon l’essentiel et ça fonctionne merveilleusement bien !

Fabien Toulmé avait commencé sa carrière d’auteur bédé en racontant l’arrivée de sa petite fille différente, « Ce n’est pas toi que j’attendais » et sa bande dessinée suivante nous avait prouvé qu’il était capable de faire autre chose que de l’autobiographie avec une fiction très forte « Les deux vies de Baudouin ». Là, il fait dans l’enquête et c’est aussi très réussi… En quelques années, Fabien Toulmé montre son talent avec brio et je suis conquis par cet artiste !

Il faudrait maintenant, non pas que tous ceux qui se préoccupent de ces migrations du XXI° siècle lisent cette bande dessinée (car ils sont déjà convaincus ou presque) mais que tous ceux qui croient que ces Syriens sont des fainéants, des déserteurs, des profiteurs, des malhonnêtes… lisent cette bande dessinée et qu’ils puissent même aller à la rencontre de tous ces Hakim qui sont aujourd’hui en France bien souvent abandonnés de tous… Oui, mais là je rêve un peu… Encore qu’un peu d’idéalisme ne ferait pas de mal à notre société…

Alors, puisque les trois tomes sont maintenant sortis et disponibles, je ne peux que vous souhaiter une excellente lecture !!!

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • L'odyssée d'Hakim [Texte imprimé] Fabien Toulmé
    de Toulmé, Fabien
    Delcourt / Encrages (Paris. 1997)
    ISBN : 9782413023739 ; 24,95 € ; 03/06/2020 ; 280 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  L'odyssée d'Hakim

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Une oeuvre majeure

9 étoiles

Critique de Mimi62 (Plaisance-du-Touch (31), Inscrit le 20 décembre 2013, 71 ans) - 23 juillet 2023

Lors de série, il arrive bien souvent que la veine, l'intrigue, s'essoufflent.
Rien de cela dans cet ensemble, ce troisième opus est peut-être même encore plus prenant. Peut-être cela est-il dû à l'accumulation de situations tendues dans un moindre temps.
Cet opus, comme les précédents, narre avec pudeur, simplicité, sans dramatisation mais avec réalisme ce que traversent ces personnes ayant dû fuir leur pays contre leur gré et ne cherchant qu'à reprendre une vie normale avec un travail, une famille, des amis..
Cette fois, en plus, des suggestions de questionnement, d'interrogations, de changement de regard sont distillées au cours des pages. Nullement question de chercher à culpabiliser qui que ce soit mais juste une incitation à regarder les choses autrement.

Pour le graphisme, il continue tel qu'il était : simple mais non simpliste, épuré mais non minimaliste à l'extrême, efficace, suggérant plus qu'il n'impose.

Que ce soit dans le scénario, dans le contenu des bulles, dans le graphisme, je n'ai strictement rien à reprocher à cette série.
C'est une très très grande réussite dont on sort plus riche une fois la dernière page tournée.

Un ouvrage que je vais recommander vivement, y compris aux allergiques aux BD.

Forums: L'Odyssée d'Hakim T03: De la Macédoine à la France