Les rats dans les murs de Howard Phillips Lovecraft

Les rats dans les murs de Howard Phillips Lovecraft
( The rats in the walls)

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par FightingIntellectual, le 14 juin 2004 (Montréal, Inscrit le 12 mars 2004, 39 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (13 875ème position).
Visites : 4 469  (depuis Novembre 2007)

Le guide de la peur

Comment effrayer son lecteur en deçà de 50 pages? H.P Lovecraft en est capable. Comme un cauchemar-éclair, ce livre nous donne la frousse instantanée et nous laisse sur un fin troublante, voir cauchemardesque, concoctée en quelques lignes. Parions que monsieur La Poer s'en voudra pour toujours d'avoir essayé de remettre à neuf le vieux, sinistre et redouté prieuré de Exham.

À lire pour les courageux!

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Paradoxal

8 étoiles

Critique de Antihuman (Paris, Inscrit le 5 octobre 2011, 39 ans) - 21 novembre 2011

Dans une de ces lointaine contrée constituée de fermiers, de gueux, de domestiques, de quelques ronds-de-cuir, d'un banquier, et peut-être d'une épicerie générale aux étagères emplies de conserves diverses et variées; un jeune étudiant déboule un beau jour dans la poussière de la grande rue du village, perturbant leurs habitudes et leurs manies: en effet, celui-ci est le descendant d'un noble du coin et commence à restaurer seul la grosse et impressionnante demeure bourgeoise dont il a hérité, en occupant la chambre au charme empirique et solennel des anciens propriétaires.

Et le talent de Lovecraft, qui consiste surtout à ne pas prendre de gants envers le récit de ce jeune homme solitaire (ses notes seront retrouvées plus tard) mais à ne pas non plus porter de jugement prétentieux ou péremptoire en ne mettant rien en doute, - d'ou l'étrange crédibilité du tout - nous apprend dés le départ bien des choses; les paysans, peu instruits, grossiers et en fait plutôt lâches, ont peur de lui, le traitent par-derrière et ne lui viendront pas en aide, tout en bâtissant ensuite une atmosphère plus que byzarre avant même l'entrée en scène des rats:
Car le rat joue à être l'Homme, le rat se pense humain, et ainsi qu'on le voit à la fin, il est sans doute porteur de gênes extraterrestres, diaboliques, ou bien provenues d'expérimentations scientifiques ultérieures...

Fin surnaturelle.

A frissonner...

8 étoiles

Critique de Benoit (Rouen, Inscrit le 10 mai 2004, 41 ans) - 14 juin 2004

C'est l'histoire d'un descendant d'un noble anglais exilé en Amérique après une histoire pas très claire où il est question de rats. Ce descendant (M. la Poer donc) revient sur les terres ancestrales quelques siècles après l'exil familial pour reconstruire la vieille demeure. Puis c'est l’emménagement et les premières nuits où il entend quelque chose grouiller derrière les murs...
Ne faites pas comme moi qui ai lu cette histoire le soir dans la nuit, avec personne dans la maison, dans une ville inconnue! J'ai eu plusieurs frayeurs au cours de la lecture. En effet, Lovecraft est un maitre de l'horreur et il ne lui suffit que de quelques pages pour nous faire trembler... Terrifiant.

Forums: Les rats dans les murs

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Les rats dans les murs".