Journal d'une institutrice clandestine de Rachel Boutonnet

Journal d'une institutrice clandestine de Rachel Boutonnet

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Economie, politique, sociologie et actualités

Critiqué par Cuné, le 12 juin 2004 (Inscrite le 16 février 2004, 56 ans)
La note : 6 étoiles
Moyenne des notes : 5 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 3 étoiles (55 521ème position).
Visites : 3 873  (depuis Novembre 2007)

Témoignage à l'IUFM

Je me suis trompée sur ce bouquin : je m'attendais à un journal d'une instit sur une classe de cp. Je savais que Rachel Boutonnet par exemple était tout à fait contre la méthode globale pour l'apprentissage de la lecture (comme moi) et avait recours "en douce" à la méthode syllabique....
En fait ce livre est bien une sorte de journal, dans lequel elle consigne méticuleusement toutes ses notes durant sa formation à l'IUFM, son expérience de 3 années d'enseignement CP- CE1, son inspection...
Mais ce n'est pas passionnant à lire, pour une "simple" parent d'élève.
Par contre, on est bien instruit de la situation et de l'ambiance, du ton enseignés en IUFM.
C'est un document courageux, documenté, manque juste le petit plus qui lie la sauce.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Journal d'une institutrice clandestine [Texte imprimé] Rachel Boutonnet
    de Boutonnet, Rachel
    Ramsay
    ISBN : 9782841146666 ; 2,98 € ; 26/08/2003 ; 280 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Instituteur ou professeur des écoles ?

4 étoiles

Critique de Monique (, Inscrite le 29 mai 2004, 52 ans) - 12 juin 2004

Malheureusement (et parfois heureusement), toutes les formations selon les IUFM ne sont pas strictement identiques quant à leur forme... Ce que j'en ai tiré comme "critique" négative principale, mais cela n'engage que moi et ma perception de la chose à l'endroit où j'étais, c'est l'accent pas assez mis sur le côté purement pédagogique. Cela me paraissait tout de même assez fondamental au départ... et même à l'arrivée.
Cela dit, oui, à prendre comme un journal, autant de journaux, autant de perceptions différentes.

Forums: Journal d'une institutrice clandestine

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Journal d'une institutrice clandestine".