Médicis T03 - Jules - De l'or à la croix de Olivier Peru (Scénario), Lucio Leoni (Dessin), Emanuela Negrin (Dessin)

Médicis T03 - Jules - De l'or à la croix de Olivier Peru (Scénario), Lucio Leoni (Dessin), Emanuela Negrin (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Légende, contes et histoire

Critiqué par Ayor, le 13 septembre 2017 (Inscrit le 31 janvier 2005, 50 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (12 524ème position).
Visites : 2 994 

Un album de grande qualité

Ce troisième tome de la série narrant sur plusieurs générations la vie de la dynastie Médicis, est conséquent, et à la hauteur des deux tomes précédents.

Cette fois l’auteur ne centre pas son œuvre sur un personnage en particulier, mais sur l’ensemble des grands acteurs de l’époque. Pierre de Médicis, fils de Laurent dit « Le Magnifique » ne pense qu’à lui et à son confort, d’un grand narcissisme et peu intéressé au fond par la politique, il néglige les florentins et finit par être banni avec les siens, renversé par plus fins et plus intelligents que lui, mais surtout parce qu’il n’a pas su écouter les bons conseils aux bons moments.

C’est alors que son frère, Jean, et son cousin, Jules, prennent les commandes dans le plus grand secret et œuvrent avec d’autres, tels que Machiavel et Soderini, dans le but de récupérer ce qu’ils chérissent le plus : Florence. Manipulations, alliances, trahisons, et surtout patience sont les maîtres mots pour ces politiciens pragmatiques et forts rusés.

Quant au dessin, il est fort agréable, dans la lignée ce qui est paru jusqu’à présent. Les traits des personnages sont impeccables, et les émotions qui s’en dégagent parfaitement lisibles. Le découpage est d’une grande limpidité mais très classique, ne bénéficiant pas, à contrario de ses prédécesseurs, de planches originales.

Riche en dialogues cet album n’est pas toujours aisé à suivre tant les renversements, et les diverses trahisons et alliances se font et se défont plus ou moins rapidement. C’est qu’il faut compter sur d’autres acteurs, tels que les Borgia, le roi de France et autres gouverneurs des divers états composant l’Italie du XV ème et XVI ème siècle. Si l’on prend le temps de revenir parfois en arrière et avec un peu de rigueur et d’efforts, on s’y retrouve malgré tout, et cela sans connaissances historiques avancées.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Jules [Texte imprimé], 1492-1537 scénario, Olivier Peru dessin, Lucio Leoni & Emanuela Negrin couleurs, Elodie Jacquemoire
    de Peru, Olivier Leoni, Lucio (Illustrateur) Negrin, Emanuela (Illustrateur)
    Soleil / Une Série dirigée par Jean-Luc Istin
    ISBN : 9782302063617 ; EUR 15,95 ; 23/08/2017 ; 76 p. ; Album
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Nid de vipères

9 étoiles

Critique de Elko (Niort, Inscrit le 23 mars 2010, 46 ans) - 30 octobre 2020

Cet album est passionnant. Il nous plonge dans les intrigues politiques italiennes de la fin de XVème et du début du XVIème siècle. Et la période voit se croiser de nombreux personnages historiques. Le roi français Charles VIII montre des prétentions sur Naples, le moine Savonarole chasse les Médicis de Florence, les Borgia maîtres de Rome ont une ambition vorace, toute l'Italie est en ébullition.
Dans cet écheveau d'alliances et de trahisons, chacun des Médicis joue sa carte. L'échiquier se déplace à Rome mais Machiavel, fin tacticien, manœuvre à Florence. Son allégeance à sa ville ne faillira pas, au risque de déplaire.
Patients, habiles et tenaces, les Médicis seront fidèles à leur devise, celle de "se hâter doucement". La roue tournera.

Le récit est très bien monté et illustré. Il réussit à ne pas perdre le lecteur au milieu de tant d'évènements et de protagonistes : c'est un album choral qui compte 20 pages de plus que les autre tomes de la série.

C'est sombre et violent. Machiavélique!

Forums: Médicis T03 - Jules - De l'or à la croix

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Médicis T03 - Jules - De l'or à la croix".