Le monstre de Joseph Safieddine (Scénario), Tom (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Adultes

Critiqué par Pucksimberg, le 1 septembre 2015 (Toulon, Inscrit le 14 août 2011, 42 ans)
La note : 7 étoiles
Visites : 2 054 

Un être brisé

Cette bande dessinée débute dans un climat étouffant. On découvre un homme, brûlé, qui se cloître chez lui après un accident de voiture. Il ne parvient plus à vivre comme avant, ne supporte plus le regard des autres. Il ne répond plus vraiment au téléphone, pleure, tente de s'ouvrir les veines. Il s'enfonce de plus en plus dans le mutisme. La bande dessinée contient à ce titre assez peu de texte. Il y a ce frère qui téléphone, qui insiste, qui veut revoir son frère malgré sa monstruosité physique.

Les dessins sont sombres et nous plongent dans les tourments de ce personnages masculin. Certaines planches accumulent des vignettes très petites qui accentuent cette impression d'étouffement que l'on a en lisant cette bande dessinée. La lecture est inconfortable car ce personnage indispose, aussi bien quand il pleure, que quand il rit. On a le sentiment que les dessins se décomposent, un peu comme le visage de brûlé du personnage principal.

Le texte n'est pas très fouillé, très simple d'abord, trop simple ? Les images se suffiraient quasiment. Découvrir le quotidien de ce brûlé est vraiment inquiétant, le lecteur le voit faire des stocks de pizzas surgelées afin d'éviter de sortir, on le voit aussi gérer sa sexualité comme il le peut. En fait ce n'est pas tant lui qui effraie les autres, il s'effraie lui-même et par ce fait même il se refuse de vivre, quitte à ne plus voir son fils.

Une oeuvre qui interroge.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Le monstre

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le monstre".