Le Divin de Boaz Lavie (Scénario), Asaf Hanuka (Dessin), Tomer Hanuka (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Adultes , Bande dessinée => Aventures, policiers et thrillers , Bande dessinée => Sci-fi & fantastique

Critiqué par Pucksimberg, le 25 janvier 2015 (Toulon, Inscrit le 14 août 2011, 42 ans)
La note : 10 étoiles
Visites : 2 851 

Les enfants-soldats des frères Hanuka ne seront pas oubliés de sitôt

Asaf Hanuka et son jumeau, ainsi que le scénariste Boaz Lavie, ont donné naissance à une bande dessinée frappante inspirée d'une célèbre photographie où l'on voit des jumeaux, dont l'un fume, des enfants-soldats au regard d'adultes. Révoltés par la vie de tels enfants, fascinés par toutes les légendes qui ont circulé sur ces jumeaux, quasiment dotés de pouvoirs surnaturels selon certains dires, les trois artistes ont engendré une bande dessinée aux couleurs lumineuses, au dessin accrocheur et à la la violence explicite.

Marié à Rachel qui gère une agende de voyages, Mark souhaite déménager à Dallas afin de construire son petit nid familial. Contrairement à ses attentes, il n'obtient pas cette mutation qui faisait rêver le couple, mais une moins séduisante, au Texas. Quand son ami Jason, vraie tête brûlée, une sorte de Rambo blond, lui propose une mission rapide, non officielle, bien rémunérée dans le Sud-Est de l'Asie, il n'hésite pas longtemps. Les voilà partis pour faire exploser une montagne. Lorsque Mark aperçoit un petit garçon blessé, il souhaite le secourir, mais ne mesure absolument pas dans quoi il met les pieds.

Cette bande dessinée possède une force incroyable. On ne parvient pas à la lâcher et les dessins sont vraiment remarquables. Asaf Hanuka est vraiment un artiste à découvrir que j'avais particulièrement apprécié dans "K.O. à Tel Aviv". Les couleurs sont lumineuses, les plans étudiés et au service des émotions du lecteur. Il possède véritablement un art singulier. Il joue avec la dimension des vignettes d'une manière incroyable. Certains dessins peuvent occuper une double page.

Le début de la bande dessinée est ancré dans un univers bien réaliste et violent, par la suite l'on bascule dans un univers fantastique qui puise dans les croyances asiatiques. Le lecteur doit accepter de se laisser embarquer dans cet univers en acceptant d'entrer l'imagination débordante de ces trois hommes. Un peu comme dans le film "Une Nuit en enfer" de Robert Rodriguez où l'on passe d'un kidnapping réaliste à des scènes de combats avec des vampires, ici l'on bascule dans une autre tonalité sans crier gare. Mais derrière cet univers coloré, cruel et surnaturel, il y a bien une base réelle et révoltante.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Le Divin

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le Divin".