Tenir tête de Gabriel Nadeau-Dubois

Tenir tête de Gabriel Nadeau-Dubois

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Economie, politique, sociologie et actualités

Critiqué par Gabri, le 14 janvier 2015 (Inscrite le 28 juillet 2006, 36 ans)
La note : 10 étoiles
Visites : 1 904 

Pour se replonger dans le printemps érable

Gabriel Nadeau-Dubois s'est fait connaître au Québec dans la foulée de la grève étudiante du printemps 2012. Porte-parole de la CLASSE (Coalition large de l'association pour une solidarité syndicale étudiante), il s'est retrouvé avec d'autres au front d'un mouvement qui a pris une ampleur historique au Québec.

Avec cet essai, qui a remporté en 2014 le prix du Gouverneur général, Gabriel retrace le cours des événements d'un point de vue personnel mais pas seulement; anecdotes et réflexions sont souvent entrecoupées ou appuyées par des faits, des études, des argumentations plus approfondies. Du moment où la perspective d'une hausse des frais de scolarité a été annoncée pour la première fois dans les médias en 2009 jusqu'à l'élection qui a déchu les libéraux en 2012, en passant inévitablement par l'adoption de la loi spéciale, les manifestations nocturnes et les concerts de casseroles, on se retrouve plongé au cœur de ce printemps renommé "érable" qui a marqué l'éveil de la conscience politique et de la mobilisation citoyenne pour des milliers de personnes au Québec.

J'ai dévoré ce livre en deux jours et j'en ressors avec l'espoir qu'en ces temps d'austérité libérale, tout ne soit pas déjà terminé;

"Une jeune militante autochtone du mouvement Idle No More me parlait de la mobilisation comme d'une vague. On la voit et on l'entend lorsqu'elle frappe la berge, puis on a l'impression qu'elle repart aussi rapidement et qu'elle ne laisse rien derrière elle. Ce qu'on oublie trop souvent, c'est qu'une nouvelle vague lui succède immanquablement, et qu'elle provient toujours du même océan. Ce qui nous apparaît comme deux vagues successives est en fait le fruit d'un seul et même mouvement continu. Lentement mais inexorablement, l'érosion fait son travail. Si la vague des carrés rouges a semblé se retirer rapidement et laisser peu de traces derrière elle, ce n'est que pour mieux revenir".

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Tenir tête

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Tenir tête".