Nicolas Eymerich Inquisiteur, tome 1 : La Déesse de Jorge Zentner (Scénario), David Sala (Dessin)

Nicolas Eymerich Inquisiteur, tome 1 : La Déesse de Jorge Zentner (Scénario), David Sala (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Légende, contes et histoire

Critiqué par PPG, le 20 janvier 2013 (Strasbourg, Inscrit le 14 septembre 2008, 46 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 2 847 

Très bonne adaptation du roman

En 1352, à peine nommé Inquisiteur général du royaume d'Aragon suite au décès du prédécesseur pour cause de lèpre, le père Nicolas Eymerich doit faire face à des phénomènes inimaginables : apparitions dans le ciel du visage d'une femme, naissances d'enfant bicéphale... Il devra faire preuve d'une grande volonté pour entamer cette première et périlleuse enquête à laquelle il n'était absolument pas préparé. D'une humeur taciturne, cet atypique personnage asocial devra combattre ses démons et sortir au devant du peuple, mais aussi rencontrer les pouvoirs en place (le Justicia, la famille royale, l'archevêque) pour résoudre son enquête. Il devra prendre le risque de dévoiler parfois ses découvertes à certaines personnes rencontrées s'il souhaite un jour résoudre cette énigme.
Mais pour le lecteur, progressivement, les ramifications de cette enquête s'entreverront bien au-delà du 14ème siècle...

Pour ceux qui ont eu l'occasion de lire le roman "Nicolas Eymerich, inquisiteur" de Valerio Evangelisti, cette bande dessinée est une très bonne adaptation. En deux tomes, elle restitue avec beaucoup de qualités ce premier roman. Elle reprend avec grande fidélité la trame, excepté un passage (tome 2) où l'entretien d'Eymerich avec le toi Pierre IV lors de l'assaut final n'est pas présenté de la même manière (mais je ne peux en dévoiler davantage).
Pour avoir enchaîné la lecture du roman et cette bande dessinée, j'ai vraiment eu l'impression de lire beaucoup d'extraits tirés du roman, qui ont été insérés tels quels dans les bulles. A cela, je n'ai pas de critique à prononcer, car au final j'ai été satisfait. Convenu également que cette bande dessinée reprend la même chronologie que le roman ; il valait peut-être mieux étant donné que ce récit effectue des fréquents aller-retours entre deux époques éloignées. Côté scénario donc, rien d'innovant et c'est tant mieux car le roman se suffisait à lui même. En fait, le scénario est une très bonne synthèse du roman. Par contre, je ne sais pas si mon avis aurait été le même si je n'avais pas lu le roman : cette bande dessinée aurait-elle été aussi claire ? car il faut dire que le scénario est assez complexe...
Côté graphique, là je trouve que les dessins de David Sala sont magnifiques, restituant très bien l'ambiance de l'histoire, notamment l'errance d'Eymerich. Les couleurs sont sombres, délibérément ternies : on a parfois l'impression de tenir en main du vieux papier, mais non non c'est bien du papier glacé !

Pour moi, une véritable réussite.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Nicolas Eymerich, inquisiteur
  • Nicolas Eymerich Inquisiteur, tome 1 : La Déesse

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Nicolas Eymerich Inquisiteur, tome 1 : La Déesse

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Nicolas Eymerich Inquisiteur, tome 1 : La Déesse".