La Grande évasion - Fatman de David Chauvel (Scénario), Denys (Dessin)

La Grande évasion - Fatman de David Chauvel (Scénario), Denys (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Aventures, policiers et thrillers

Critiqué par Shelton, le 31 décembre 2012 (Chalon-sur-Saône, Inscrit le 15 février 2005, 68 ans)
La note : 10 étoiles
Visites : 3 636 

Une bien belle évasion !!!

Le concept de cette série composée d’album one-shot est simple. Chaque duo scénariste-dessinateur nous raconte une histoire d’évasion, la Grande évasion ! Mais si le risque était pour tous de nous raconter la même histoire avec un pénitencier incroyable dont les évasions étaient impossibles, avec des prisonniers aidés par des mafias infernales usant de tous les procédés à l’extérieur… alors, il faut dès maintenant écarter ce risque, chaque histoire est nouvelle, originale et met en avant une évasion possible, la Grande évasion selon… Chaque auteur est original, chaque dessinateur propose une narration adaptée à l’évasion et je prends un grand plaisir avec ces albums au fur et à mesure des sorties en librairie…

J’avoue avoir eu un doute avec le nouvel album Fatman. Pourquoi ? Tout simplement parce que très rapidement on se sent enfermé dans une histoire très classique. Un parrain de la mafia enfermé à vie dans une prison américaine, un transfert vers un grand jury, une occasion unique de tenter quelque chose, un expert en évasion que l’on va rechercher au bout du monde – en Grande Bretagne pour être précis – Fatman pour l’appeler par son nom…

Mais dès la lecture des premières planches, on se dit qu’il y a quelque chose de pas si classique que cela. Ne serait-ce que par la vie de cette fameuse Diane. Que vient-elle faire dans cette histoire. Elle ne ressemble en rien à une criminelle de la mafia, elle ne semble pas concernée par la vie de Fatman, elle est juste une femme fatiguée, usée, éreintée…

Quant au fameux parrain, Angelo Dimauro, il serait presque sympathique. Un vieil homme, atteint par une maladie qui touche la mémoire, l’attention, la raison… Son fils, qui lui rend visite le plus régulièrement possible, l’aime et veut le protéger… Protéger ! Mais de quel danger ?

Enfin, ce Fatman est un personnage énorme – physiquement parlant – qui a des qualités assez étonnantes en rapidité, précision, efficacité… Ceux qui cherchent à le surprendre et le manipuler semblent en faire les frais très rapidement…

Le lecteur est alors pris d’une frénésie de questions en tout genre… Qui manipule qui ? Que fait la police ? Que pense réellement ce parrain de ce qui se passe autour de lui ? Quelle est la mission de Diane ? Comment Carl Douglas – Fatman pour les intimes – va-t-il se sortir de cet imbroglio criminel ?

Ce qui est certain, c’est que progressivement le lecteur devient proche de Carl et souhaite qu’il s’en sorte. Il est le héros, il est fondamentalement honnête, si toute fois le mot peut convenir à un homme qui a fait sa carrière dans le milieu du crime…

Je trouve cette bande dessinée très bien construite et le lecteur va de surprise en surprise, jusqu’à la dernière page. La narration graphique de Denys est parfaite, je ne peux pas dire mieux. J’avais adoré son album 7 survivants, me voilà tombé sous le charme de son Fatman…

Certains déclarent la bande dessinée en crise, quand je lis cet album je me dis qu’elle est sur le bon chemin… N’hésitez surtout pas à ouvrir cet album et laissez-vous manipuler par un duo d’auteurs de très grande qualité…

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: La Grande évasion - Fatman

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La Grande évasion - Fatman".