The Fountain de Darren Aronofsky (Scénario), Ari Handel (Scénario), Kent Williams (Dessin)
(The Fountain)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Adultes , Bande dessinée => Légende, contes et histoire

Critiqué par Nance, le 17 août 2012 (Inscrite le 4 octobre 2007, - ans)
La note : 7 étoiles
Visites : 2 656 

Une belle fable

« - Tout doit mourir. Tout. Même l’arbre.
- Non. C’est... non. »

J’ai toujours été intriguée de lire cette bande dessinée de Darren Aronofsky (écrite conjointement avec son ami Ari Handel, illustrée par Kent Williams) venant d’un projet de film avorté et qui sera finalement mis à l’écran en 2006 par Aronofsky même (mettant en vedette Hugh Jackman et Rachel Weisz).

La Fontaine raconte l’histoire d’un homme qui se bat avec acharnement pour l’immortalité, contre la mort, pour que lui et son amour vivent pour toujours, ensemble. L’histoire se joue à trois époques : l’époque des conquistadors espagnols, la nôtre et celle du futur. Tout est relié ensemble.

Elle n’est pas dans mes bandes dessinées préférées. Le scénario confus, volontairement nébuleux, est un peu trop pseudo-philosophique, mais ça a été un beau voyage. Les dessins sont superbes, exécutés par Williams qui est autant illustrateur que peintre et certains de ses dessins ressemblent en effet à des belles toiles. Le film (fidèle) et la bande dessinée ont été deux expériences différentes. Une préférence pour la bédé ? Hum, dans un certain sens, mais étrangement, c’est plus la bande sonore spectaculaire du film par Clint Mansell qui m’a laissé une marque durable.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: The Fountain

Il n'y a pas encore de discussion autour de "The Fountain".