Pour un peu de bonheur, Tome 1 : Félix de Laurent Galandon (Scénario), A.Dan (Dessin)

Pour un peu de bonheur, Tome 1 : Félix de Laurent Galandon (Scénario), A.Dan (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Légende, contes et histoire

Critiqué par JulesRomans, le 11 août 2012 (Nantes, Inscrit le 29 juillet 2012, 64 ans)
La note : 10 étoiles
Visites : 2 948 

Félix ramène sa gueule cassée sans félicité

Il s’agit d’une chronique d’un village pyrénéen déstabilisé en 1919 par deux évènements presque concomitants : retour de Félix (une gueule cassée) et morts successives d’animaux de ferme abattus à l’aide d’un fusil par un mystérieux inconnu. Ce récit prend la forme d’une histoire policière avec des présomptions et des indices contradictoires ou concordants parsemés ici et là. Henri Nivoix le beau-frère du maire , policier parisien, est venu pour tenter de découvrir le meurtrier. Cependant certains villageois le prennent de vitesse et la dernière page de l’album nous fait découvrir un pauvre hère accusé (très vraisemblablement à tort) par une populace au nombre d’individus en rapport à la population de la bourgade. Ce détective sympathise (sans grande manifestation affective) avec le héros car si ce dernier a laissé la moitié de son visage dans le dernier conflit, lui y a laissé un bras. De plus si Henri est étranger au village, Félix lui est devenu étrange pour la communauté. Félix a reçu tant une blessure physique que psychologique et cet ouvrage pose le problème de la réadaptation mutuelle dans son milieu d’avant-guerre tant de lui à ceux qui habitent son village que de son entourage à lui. Ce retour se fait dans des conditions d’autant plus complexes que l’épouse de Félix est connue pour avoir commis une infidélité au début 1918 (immédiatement révélée) et que depuis cette date elle et leur garçon sont victimes d’ostracisme. Avec une grande variété de mise en page, une sobriété certaine des dialogues (l’ancien combattant était généralement plutôt un taiseux), un graphisme bien expressif de souffrances porté par des couleurs peu lumineuses, le tout en accord avec un récit au rythme lent comme une chronique villageoise. Loin d’un discours proche de celui de Tardi sur la Grande Guerre, cet album contient par contre un hommage à La Guerre des Boutons dont l’auteur est mort en avril 1915 dans un hôpital allemand provisoire bombardé par erreur par l’artillerie française. Cet album convient à tout jeune de l'âge du collège et les adultes l'apprécieront tout pareillement.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Félix [Texte imprimé] scénario, Laurent Galandon dessins & couleurs, A. Dan
    de Galandon, Laurent A.Dan,
    Bamboo éd. / Grand angle (Charnay-les-Mâcon)
    ISBN : 9782818909041 ; 14,50 € ; 29/02/2012 ; 48 p. ; Album
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Pour un peu de bonheur

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Pour un peu de bonheur, Tome 1 : Félix

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Pour un peu de bonheur, Tome 1 : Félix".