Fée et tendres automates, tome 1 : Jam de Téhy (Scénario), Béatrice Tillier (Dessin)

Fée et tendres automates, tome 1 : Jam de Téhy (Scénario), Béatrice Tillier (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Sci-fi & fantastique

Critiqué par Jean Loup, le 18 septembre 2002 (Vaulx en Velin, Inscrit le 8 novembre 2001, 49 ans)
La note : 10 étoiles
Visites : 4 101  (depuis Novembre 2007)

Conte sublime

C'est un de ces albums qu'on ouvre presque par hasard. Je n'avais pas beaucoup entendu parler de cette série, mais le titre, "Fées et tendres automates", m'a laissé entrevoir un thème original et accrocheur. Je me suis vaguement dit que si ce premier tome pouvait être à la bande dessinée ce que "Edward aux mains d'argent" est au cinéma, ce serait extraordinaire. Et puis j'ai rangé l'album, pas plus pressé que ça de le lire. Sans doute par peur d'être déçu. Que l'alchimie ne fonctionne pas. Que l'enchantement ne soit que dans le titre. J'ai tout de même fini par le lire. Et j'ai été émerveillé.
Dans la cité de Carlotta, un personnage élancé, tout de noir vétu, joue les monte-en-l'air sur la façade d'un gigantesque bâtiment. Après avoir neutralisé deux gardes postés sur le toit du muséum, il déjoue les pièges et les alarmes avec une agilité peu commune, jusqu'à son but. Car parmi les merveilles que renferme le musée, une seule intéresse le mystérieux visiteur : une automate inachevée, une fée sans bouche. Une créature créée de toute pièce. A moins qu'elle ne soit plus qu'un simple automate ? Et ce cambrioleur, est-il aussi humain qu'il le paraît ? Les créations de l'homme peuvent-elles se révéler plus humaines que l'espèce qui les a engendrées ?
Graphiquement, "Fées et tendres automates" est assez magnifique. Béatrice Tillier parvient à mettre un peu de sa féminité et de sa grâce dans son trait, qui du coup est empreint d'une émotion véritablement étonnante. Téhy lui rend justice avec un scénario fabuleux. J'ai refermé l'album en me disant que j'aurais aimé écrire cette histoire. Il n'est pas si fréquent que l'on admire une chose au point de regretter de ne pas en être l'auteur. Le découpage est parfait. L'écriture est limpide et chaude. Les scènes se suivent avec un bonheur. La mécanique de l'ensemble est parfaitement huilée.
Ce premier album est d'une qualité exceptionnelle. C'est magique, aérien. Si la trilogie annoncée reste à ce niveau, on aura là une oeuvre majeure. N'attendez pas pour vous faire une opinion - c'est-à-dire pour être conquis.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Fée et tendres automates.
  • Fée et tendres automates, tome 1 : Jam

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Fée et tendres automates, tome 1 : Jam

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Fée et tendres automates, tome 1 : Jam".