L'oiseau noir de Serge Le Tendre (Scénario), Jean-Paul Dethorey (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Légende, contes et histoire

Critiqué par Leura, le 8 septembre 2002 (--, Inscrit le 29 janvier 2001, 73 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 4 634  (depuis Novembre 2007)

Une rédemption...

J'ai vraiment eu un coup de coeur pour cette superbe BD, très originale et fine aussi bien sur le plan du très beau et très expressif dessin que du scénario. Plusieurs histoires sont entremêlées dans cet album : d'abord celle d'un village provencal au lendemain de la guerre de 1940, où on tente d'oublier les années noires de la façon la plus classique qui soit, en buvant des apéros, en jouant à la pétanque et en faisant l'amour.
Ensuite celle de Manfred, enrôlé par l'armée allemande à la fin de la guerre et qui a vécu l'enfer dans Berlin assiégée par les Russes, qui cherche à oublier ses souffrances en se réfugiant dans ce petit village où la vie parait si douce...
Les réactions des villageois aussi face à Manfred... regardé avec peu d'aménité et surnommé le Boche par tous les piliers su bistrot, les résistants de la dernière heure, ceux que maintenant on appellerait des beaufs ou des blaireaux, et accueilli généreusement par un véritable héros de la résistance, et les enfants. Ah les enfants ! Ils sont capables de générosité authentique d'amour inconditionnel, pourquoi deviennent-ils adultes un jour ?
Et le jour où Manfred s'en va, le village tout entier comprend qu'il leur était devenu indispensable, mais rassurez-vous, l'histoire finit bien !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: L'oiseau noir

Il n'y a pas encore de discussion autour de "L'oiseau noir".