Naruto, Tome 54 : de Masashi Kishimoto

Naruto, Tome 54 : de Masashi Kishimoto

Catégorie(s) : Bande dessinée => Manga

Critiqué par Numanuma, le 7 novembre 2011 (Tours, Inscrit le 21 mars 2005, 49 ans)
La note : 5 étoiles
Visites : 3 513 

Le zizi du tatou

Je suis bon public, à chaque fois je marche ! Cela fait déjà pas mal de volumes que la série des Naruto a pris le rythme d’une machine bien huilée qui ronronne gentiment, plaçant des éléments nouveaux et plus ou moins intéressants à chaque nouvel épisode. De même, cela fait un moment que je me dis que le prochain volume sera le bon mais l’auteur est fort, le bougre !

Pas de révélation fracassante donc dans ce volume mais quelques éléments intéressants et d’autres complètement saugrenus.
Première bonne surprise, cet épisode nous offre Gai, toujours aussi farfelu, obligé de sortir le grand jeu face à Kisame, toujours aussi redoutable malgré des capacités très impressionnantes. Ce combat est aussi l’occasion d’en apprendre un peu plus sur ce personnage tourmenté.
Plus surprenant, l’affrontement entre Konan et Madara tourne à l’avantage de la première, personnage jusqu’alors plutôt en retrait et dont on ne connaissait pas vraiment les pouvoirs. Madara laisse un bras dans l’affrontement, qu’il récupérera un peu plus loin dans l’histoire sans que le lecteur sache comment. La présence de Kabuto y est sûrement pour quelque chose.
Madara, se sachant plus fort, raconte beaucoup de choses à Konan, dont le sortilège Izinagi, encore mystérieux pour le moment mais qui reviendra fatalement.
Nous voyons également revenir Deidara grâce à la nécromancie de Kabuto. Le problème est que le combat qui l’oppose au Tshuchikage est plutôt confus, ça part un peu dans tous les sens au détriment de la lisibilité.

Naruto est pratiquement absent de cet épisode. Il est même au centre d’un moment totalement ridicule : Kabuto attaque l’île sur laquelle se trouve Naruto, qui a finalement vaincu Kyubi. Naruto ignore tout de ce qui se passe véritablement ; pour lui, il est en mission et doit étudier la faune et la flore de l’île. Tout à sa « mission », qui n’est qu’une diversion destinée à l’empêcher de foncer tête baissée, il se demande si le tatou qui se trouve devant lui est un mâle ou une femelle. Je ne sais pas si c’est typique de l’humour nippon mais a fait peur.
Par son attaque, Kabuto provoque un tremblement de terre. Le tatou est projeté au sol, assommé, les quatre pattes en l’air, en érection ! Voila, voila… Si on ajoute à ça les rimes débiles de Killer Bee, on a affaire à une belle série de cases toutes plus idiotes les unes que les autres.

Passons, les pages de fin dévoilent un peu du plan de Madara, nouveau look, nouvelle arme qui laissent rêveur. La guerre approche mais cela fait un peu trop de volumes qu’elle approche, il serait temps que l’on passe aux choses sérieuses

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Naruto, Tome 54 :

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Naruto, Tome 54 :".