Le ciel est mort de John Wood Campbell

Le ciel est mort de John Wood Campbell
(Who goes there ?)

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par CC.RIDER, le 22 juin 2011 (Inscrit le 31 octobre 2005, 64 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 2 794 

De la SF comme on n'en écrit plus...

Lors d'un séjour en Arctique, un groupe de savants américains exhume de la banquise une créature extra-terrestre congelée depuis des milliers d'années. Ils prennent le risque de la décongeler ce qui la fait revenir à la vie et immédiatement s'attaquer aux chiens avant d'être électrocutée par les hommes qui finissent par s'apercevoir avec terreur que cette chose venue d'ailleurs peut se métamorphoser en n'importe quel être à sang chaud... Le professeur MacKay a cherché toute sa vie une énergie propre, gratuite et inépuisable. Il croit l'avoir trouvée lors d'un vol spatial en orbite autour du soleil. Il y perd la vue et à son retour sur terre une surprise l'attend... Une invasion d'extra-terrestres, les Granthees, a ravagé la Terre et réduit sa population à presque rien. Un peu par hasard, un vieux savant invente un projecteur anti-friction capable de démonter en un instant n'importe quel appareil. Cela suffira-t-il à sauver la civilisation ?... Trois astronautes débarquent dans une planète lointaine où ils découvrent une ville immense totalement vide. Toute la population s'est suicidée. Pourquoi ?
Ce recueil rassemble huit longues nouvelles (ou courts romans ou « novellas ») de pure science-fiction comme on n'en écrit plus de nos jours. En effet, ces textes datent des années trente de l'autre siècle et l'on comprend en les lisant l'importance que dût représenter leur auteur, véritable précurseur du genre, fondateur de la mythique revue « Astounding stories » et figure de proue d'une longue lignée d'écrivains à succès comme Heinlein, Asimov, Simak ou Sturgeon. Avec Campbell, l'humanité place tous ses espoirs dans la Science qui ne peut apporter que progrès, prospérité et bonheur. Les E.T sont toujours d'abominables envahisseurs ne songeant qu'à réduire l'humanité en esclavage et l'atome ne peut avoir que des utilisations bénéfiques pour tout le monde. La conquête de l'espace est pour demain et la colonisation de tout le système solaire pour après-demain. On mesure la distance avec la réflexion actuelle, Hiroshima, Tchernobyl et les reculades de la Nasa ayant bien changé la donne. Cette différence d'esprit mise à part, on peut toujours lire ces histoires avec grand plaisir et tout particulièrement la première, « La bête d'un autre monde » qui est un petit chef d'oeuvre de fantastique, d'horreur et de suspense, déjà adapté au cinéma.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Le ciel est mort

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le ciel est mort".