Miscellanées hallucinées : Voyage stupéfiant au pays des drogues et de leurs adeptes de Ingo Niermann, Adriano Sack

Miscellanées hallucinées : Voyage stupéfiant au pays des drogues et de leurs adeptes de Ingo Niermann, Adriano Sack
(Breites Wissen, die seltsame Welt der Drogen und ihrer Nutzer)

Catégorie(s) : Arts, loisir, vie pratique => Divers

Critiqué par Numanuma, le 23 mars 2011 (Tours, Inscrit le 21 mars 2005, 49 ans)
La note : 5 étoiles
Moyenne des notes : 6 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 4 étoiles (52 256ème position).
Visites : 4 254 

Bananadine

Attention, livre qui va vous en faire voir ! Déjà, lire ce bouquin dans le métro est un trip assez marrant en soit. Observer le regard interrogateur/surpris/soupçonneux voire franchement désapprobateur des mes compagnons de voyages passant alternativement de la couverture du livre à ma tête, imaginez-moi avec costume, pardessus et chapeau, est une expérience intéressante ! Mais Miscellanées Hallucinées n’est pas un livre sans danger !
Moi-même, en pleine lecture, j’ai vu, de mes yeux vu, une jeune femme, plutôt jolie, avec un cabas Gucci et un autre Vuiton, portant un jean tellement lâche que c’est un crime d’y mettre des fesses, avec aux pieds des sabots… Des sabots, comme ça se faisait dans les années 70 et jusqu’au début des années 80. Mon coiffeur de l’époque, un baba à moustaches, en portait au boulot. Hallucinant !
Avant tout, cet ouvrage n’est pas une incitation à la défonce ! L’avertissement rappelle que la loi française est l’une des plus dures en ce qui concerne la consommation, la production et la vente de drogue. Sauf pour le tabac et l’alcool, exceptions culturelles probablement…
Comme d’habitude dans ce genre d’ouvrage, on y trouve à boire, à manger et, en l’occurrence, ici, à sniffer, fumer, piquer, etc. … Régulièrement, au long des pages, des articles sont consacrés aux différentes législations mondiales en matière de drogues et plusieurs pays vont jusqu’à la peine de mort.
Qu’on le veuille ou non, la drogue fait partie de l’histoire de l’Humanité et la défonce, dans bien des sociétés, a été un acte sacré ou culturel et, à ce titre, réservé à un certain nombre et à certaines circonstances. De nos jours, la drogue a perdu de son caractère sacré ou mystérieux pour devenir un accessoire de mode, un adjuvant à une vie considérée comme invivable, un objet de coolitude, etc. …
De fait, la majorité des pages de ce livre, principalement via les portraits d’anciens drogués connus, forment un refouloir assez efficace contre les drogues au sens large : tabac, alcool, médicaments, piqures, pilules, etc. … La bonne idée a été d’aller jusqu’aux drogues imaginaires que l’on trouve dans les romans ou BD. Ainsi, la kryptonite de Superman ou la potion magique d’Asterix ont droit de cité dans le livre ! On note également que le français est une langue très riche en images puisque on trouve 3 pages d’expressions françaises relatives à l’ivresse !
On remarque aussi que Pete Doherty, artiste dont le talent est, à mon avis, inversement proportionnel à la quantité de stupéfiants qu’il est capable d’ingurgiter, est l’un des noms qui revient le plus souvent dans l’ouvrage. Une chanson des Libertines figure d’ailleurs dans la très longue liste des chansons traitant de la cocaïne, de 1927 à 2007.
Bref, pas besoin d’arracher une page du livre pour se rouler un spliff pour être bien stone : la quantité d’effet indésirables liés à la consommation de substances psychotropes est bien suffisante et les descriptions des conséquences négatives de la prise PCP, par exemples, font froids dans le dos !
Par contre, un truc sympa quand même : en 1994, l’US Air Force aurait proposé au Pentagone une « bombe gay » qui transformerait les soldats ennemis en une bande d’homosexuels fous de désirs ! Le projet aurait été refusé. Si l’armée américaine a une version « bombe lesbienne », je suis preneur, mon entourage professionnel est plutôt féminin, ça rendrait les réunions un peu plus fun !
Un livre à consommer sans modération !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Miscellanées hallucinées [Texte imprimé], voyage stupéfiant au pays des drogues et de leurs adeptes Ingo Niermann, Adriano Sack traduit et adapté de l'allemand par Brice Germain
    de Niermann, Ingo Sack, Adriano Germain, Brice (Editeur scientifique)
    Flammarion
    ISBN : 9782081210691 ; 15,30 € ; 25/11/2009 ; 233 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Trip Hallucinés (la drogue dans tous ses états)

6 étoiles

Critique de Anonyme3 (, Inscrit le 6 septembre 2011, - ans) - 6 octobre 2011

Biographie de l'auteur:
Ingo Niermann, né en 1969, vit à Berlin. Il a déjà publié plusieurs ouvrages.
Adriano Sack, né en 1967, vit à New York. Il écrit régulièrement des articles pour le Welt am Sonntag et Pin-Up.

Résumé:
Livre qui fait référence à toutes les drogues prise par des célébrités connues telles que Steve Jobs, Maradona ou Yves Saint Laurent.
On y résume les types de drogues (tabac, lsd, alcool..), de cocktail et de trip en un minimum de pages.
Pour le reste voir le résumé et la critique de Numanuma ci-dessus, très bien faite (bravo à lui)

Mon avis:
Livre, bien écrit, bien documenté, drôle et cocasse. A lire dans le métro entre un halluciné du travail, un chanteur du dimanche et une excentrique revenant du Taf (Ne surtout pas oublier le MP3 avec du nirvana et du Brian Wilson).

Bonne et instructive lecture.

Forums: Miscellanées hallucinées : Voyage stupéfiant au pays des drogues et de leurs adeptes

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Miscellanées hallucinées : Voyage stupéfiant au pays des drogues et de leurs adeptes".