Au bord de l'eau, Tome 1 : de Jean-David Morvan (Scénario), Wang Peng (Dessin)

Au bord de l'eau, Tome 1 : de Jean-David Morvan (Scénario), Wang Peng (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Légende, contes et histoire

Critiqué par Septularisen, le 18 mars 2011 (Luxembourg, Inscrit le 7 août 2004, 55 ans)
La note : 10 étoiles
Visites : 4 071 

LA LEGENDE DES 108 ROIS-DEMONS

Jean-David MORVAN est directeur de la collection Ex-Libris chez Delcourt, qui adapte en bande dessinée des grands classiques de la littérature. Il a lui-même écrit plusieurs adaptations.
Il nous propose ici l’adaptation en Bande Dessinée du grand classique Chinois du XIVe Siècle «Au bord de l’eau», Shuǐ hǔ zhuàn en Chinois, littéralement «Le Récit des berges».
Aussi fameux que l’Odyssée ce récit épique ne fut rédigé qu’après des siècles de transmission orale, et s’est depuis propagé dans l’ensemble des pays asiatiques.

C’est l’histoire des 108 brigands (représentation des 36 astres terrestres et des 72 astres célestes) luttant contre l’oppression, et le pouvoir complètement corrompu de l’Empereur Ren Zong de la dynastie des grands Song.
Ce premier tome nous présente donc de manière très originale, l’histoire nous est racontée par un vieux sage vénérable qui lit «Au bord de l’eau» et nous fait part des moments forts de cette saga.
Pas question toutefois ici d’avoir 108 personnages, aussi les auteurs se contentent de nous raconter l’histoire de quelques-uns des astres terrestres (Chen Da, Yang Chun, Zhu Wu) et de Shi Jin (l’astre céleste de la subtilité) surnommé le «Dragon bleu» en raison des nombreux tatouages de dragons sur son corps.
Il est le héros de ce premier tome qui nous conte son apprentissage des armes avec son maître Wang Jin, ancien grand instructeur d’arts martiaux des huit cent mille gardes impériaux tombé en disgrâce auprès de l’Empereur, et de sa lutte pour défendre son village face aux brigands dont font justement partie Chen Da (l’astre terrestre de la sinuosité) surnommé «Tigre sauteur de ravins», Yang Chun (l’astre terrestre de la dissimulation), surnommé «Serpent à taches blanches) et Zhu Wu surnommé «Le génial tacticien)…

Cette BD est vraiment très originale tant par sa conception très originale, que par son contenu.
Sa conception tout d’abord avec la présentation des différents personnages en dessin et par écrit, dès la couverture, très pratique pour s’y retrouver par la suite au cours de la lecture.
Le contenu ensuite est lui aussi vraiment très bon, l’adaptation de Jean-David MORVAN, tirée du conte assure une histoire fidèle au texte d’origine, sans surprises certes, mais traitée de façon très originale , mais surtout les dessins de WANG PENG d’un réalisme et d'une précision absolument étonnante, chaque case est pratiquement une peinture, à tel point que j’avais quelquefois l’impression de regarder un film!
Le découpage est lui aussi très original, les couleurs sont belles, toutes en retenue et ombres, les jaunes , les rouges, les bleus sont prédominants, bien que toutes les autres couleurs n’en sont bien sûr pas absentes, le tout dans un atmosphère légèrement fumée, brouillée à la David HAMILTON, il règne dans cet album une véritable atmosphère orientale.

Rien à en redire donc, j’attends avec impatience la suite de l’histoire…

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Au bord de l'eau [Texte imprimé] adaptation, Jean-David Morvan dessin, couleurs, Wang Peng & Studio 9
    de Peng, Wang (Illustrateur) Morvan, Jean-David (Scénariste)
    Delcourt / Ex-libris (Paris. 2007)
    ISBN : 9782756009735 ; 14,50 € ; 19/03/2008 ; 48 p. ; Album
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Au bord de l'eau

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Au bord de l'eau, Tome 1 :

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Au bord de l'eau, Tome 1 :".