L'abeille reste indomptée de Robert Cardot

L'abeille reste indomptée de Robert Cardot

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Histoire

Critiqué par CC.RIDER, le 16 août 2010 (Inscrit le 31 octobre 2005, 64 ans)
La note : 5 étoiles
Visites : 1 914 

Devoir de mémoire

En 1943, Robert Cardot, jeune normalien de 18 ans rêve de participer à la Résistance. Il recrute quelques élèves et organise des vols de bicyclettes appartenant à des soldats de la Wehrmacht. Sur dénonciation, il se retrouve emprisonné avec une grande partie de son « réseau » et emmené en Allemagne pour y subir une peine de travaux forcés. Extrêmement mal nourri, il doit effectuer des travaux pénibles de terrassement pour planter des poteaux électriques ou de pelletage de ciment dans une fabrique de parpaings. Sa santé se détériore. Il se retrouve avec une plaie purulente au côté, puis semi-paralysé et réchappe du typhus. A la Libération, il sera un rapatrié sanitaire ne pesant plus que 43 kg. Il lui faudra une année entière pour se remettre de ces deux années de détention.
Ce court texte (114 pages) est un témoignage sur la vie en captivité écrit il y a plus de cinquante ans que l'auteur a voulu publier à titre de devoir de mémoire destiné à ses « descendants éventuels ». Il ne s'en cache pas, il l'écrit même en quatrième de couverture et cela n'échappe pas au lecteur qui ne trouvera rien d'autre dans ce livre. Entaché de nombreuses coquilles, erreurs de syntaxe ou mots manquants, ce texte aurait du bénéficier d'une bonne relecture, mais là encore, le lecteur est prévenu : « Ce récit n'a pas d'ambition littéraire ». C'est le moins que l'on puisse dire. Dommage.

Message de la modération : Edition à compte d’auteur

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: L'abeille reste indomptée

Il n'y a pas encore de discussion autour de "L'abeille reste indomptée".