La voie du sabre de Thomas Day

La voie du sabre de Thomas Day

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par Soldatdeplomb4, le 21 mai 2009 (Nancy, Inscrit le 28 février 2008, 34 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (12 655ème position).
Visites : 3 982 

Quelle prouesse!

Il y a deux choses que je n'ai pas aimé dans ce livre: le trop trop trop de sexe (sombrant parfois dans dans le malsain) et le trop de têtes tranchées et de sang qui gicle. Ces deux aspects sont absolument omniprésents et m'ont parfois oppressé dans ma lecture. Cela coûtera une étoile au livre!


Pourtant j'ai accroché!! C'est là la prouesse du livre: Sans aimer les aspects récurrents, l'histoire m'a fasciné. Cela est une excellente preuve du talent de conteur de Thomas Day. L'ambiance japonisante est magistrale, certaines scènes décrites sont un délice à imaginer (Musashi sculptant les vagues qui s'éclatent sur le rivage...), et les digressions sur des contes plus ou moins en rapport avec le fil de l'histoire sont délectables.

DONC des thèmes que je n'aime pas au service d'une narration captivante et envoûtante. J'ai aimé ce retour à l'imaginaire, à cette littérature de détente qu'on aurait tort de mettre de côté!

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • La voie du sabre [Texte imprimé] Thomas Day
    de Day, Thomas
    Gallimard / Folio. Science-fiction
    ISBN : 9782070420483 ; 6,90 € ; 30/10/2002 ; 294 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  La voie du sabre
  • La voie du sabre

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Récit initiatique

9 étoiles

Critique de Lister (, Inscrit le 14 août 2015, 60 ans) - 14 août 2015

"Le plaisir est dans la quête, pas dans sa résolution".
S'inspirant de la vie de Miyamoto Musashi, connu pour avoir développé sa philosophie, "la voie du sabre", dans un ouvrage intitulé "Gorin-No-Sho", Thomas Day propose le récit d'une initiation qu'il place délibérément dans un Japon médiéval de Fantasy, de manière à extrapoler davantage les étapes de celle-ci.
Du Palais des Saveurs à l'apprentissage du combat, en passant par la Pagode des Plaisirs, le "jeune padawan" découvrira le chemin de la liberté et les contraintes qu'il engendre.
Un récit court, simple, vif et prenant qui nous fait grandir à chaque page !

Voyage initiatique au Japon médiéval

9 étoiles

Critique de Nabu (Paris, Inscrit le 26 février 2005, 38 ans) - 9 février 2012

« La Voie du Sabre » nous emmène dans un japon médiéval fantasy où un fils de seigneur se voit confier à un rônin excentrique et super balèze afin d’apprendre la Voie du Sabre.

Mikédi, le fils du chef de guerre, va alors passer par plusieurs rites initiatiques qui vont le faire devenir un homme en même temps qu’il cherche cette fameuse voie. Il va donc apprendre les joies culinaires, sexuelles, martiales…

Il va découvrir alors que la Voie du Sabre ne se limite pas seulement à savoir se battre mais à comprendre ce qu’est la vie et les valeurs que chacun doit choisir pour se sublimer.

Thomas Day nous livre encore un sublime récit où l’écriture est fluide, les personnages profonds et entiers. Au fil du récit, on sent toute la complexité de Miyamoto Musashi, le rônin fou qui se cherche désespérément malgré des douleurs internes liées à son passé.

Je recommande ce livre à tous ceux qui veulent vivre un récit de fantasy bien écrit, simple et fluide. J’aime définitivement cet auteur.

Forums: La voie du sabre

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La voie du sabre".