La fin de l'éternité de Isaac Asimov

La fin de l'éternité de Isaac Asimov
( The end of Eternity)

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par Lubra9222, le 21 mai 2009 (Paris, Inscrit le 11 avril 2009, 31 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 6 étoiles (basée sur 6 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (39 563ème position).
Visites : 4 189 

Intéressant

Le personnage principal Andrew Harlan fait partie de l'Eternité, cette organisation a pour but de supprimer du temps tout ce qui pourrait être dangereux pour l'humanité. Andrew va rencontrer une jeune femme dont il va tomber amoureux.

A partir de cela toute une intrigue va se mettre en place entre l'Eternité, Andrew Harlan et cette jeune femme.

Même si le personnage principal peut être pour certains un petit peu antipathique, l'histoire en elle même est plutôt bonne même si certaines parties peuvent paraitre longues voir ennuyantes ce qui gâche un peu l'ensemble du livre qui pourtant avait une idée de base vraiment très intéressante et entrainante.

Un livre qui n'est pas le meilleur d'Asimov mais qui est malgré tout agréable à lire.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • La fin de l'Éternité [Texte imprimé] Isaac Asimov trad. de l'américain par Michel Ligny et Claude Carme
    de Asimov, Isaac Ligny, Michel (Traducteur) Carme, Claude (Traducteur)
    Gallimard / Folio. Science-fiction
    ISBN : 9782070422647 ; 3,94 € ; 28/02/2002 ; 352 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Comme annoncé, un bon prologue à Fondation

8 étoiles

Critique de Waitforspring (, Inscrit le 28 janvier 2015, 28 ans) - 30 mars 2021

En soi, pas un roman extraordinaire: très rapide, on a pas l'occasion de s'attacher aux personnages (d'autant qu'Harlan est passablement névrosé). C'est Asimov, donc on ne perd pas de temps en descriptions et c'est l'action avant tout ici.
A prendre en tant que tel, sans avoir lu Asimov avant, je déconseille, ça n'a pas beaucoup d'intérêt - même si j'ai trouvé le point de vue sur le voyage temporel et ses paradoxes assez intéressant.

Maintenant, si vous avez lu le cycle de Fondation ou même carrément tout l'auteur, c'est à lire, tout simplement parce que ce roman vient compléter l'histoire du futur d'Isaac Asimov avec originalité. On présente parfois ce roman comme un prologue inattendu à Fondation, c'est tout à fait ça. Si je ne m'abuse, une référence aux Eternels est présente dans le cycle de Fondation (si quelqu'un arrive à remettre la main là dessus j'aimerais beaucoup avoir la référence).
De plus, Asimov maitrise son sujet. Pas de hard sf malgré quelques explications qu'on accepte volontiers de ne pas comprendre par moments; le rythme va tambour battant comme d'habitude et on ne s'ennuie pas à la lecture de La fin de l'éternité. C'est court de toute façon.

Pas un incontournable d'Asimov. Les fans le liront, et sûrement avec plaisir, pour élargir leur vue d'ensemble sur l'univers d'Asimov. Pour une première lecture, dirigez vous vers Fondation; si vous cherchez un roman de l'auteur mais plutôt hors de ses cycles phares (robots/empire/fondation) essayez tout de même, l'oeuvre reste plus réussie que des projets annexes comme par exemple Les Dieux eux-mêmes.

Un bon livre

8 étoiles

Critique de Snow (, Inscrit le 28 août 2011, 45 ans) - 4 septembre 2011

Pour ma part je n'ai jamais lu d'Asimov et pour qui? pourquoi? je me suis jeté sur celui-ci ??!!! je ne sais pas.
C'est vrai qu'il se dégage une certaine froideur du livre, peut être due au héros qui parait un tantinet antipathique mais qui se révèle assez profond surtout quand la réalité le rattrape ou peut-être due à la froideur de l'éternité qui semble si loin et si longue à atteindre, malgré tout il y a un petit quelque chose dans ce roman qui accroche le lecteur et qui justifie sa lecture il y a sûrement mieux dans la bibliographie de l'auteur mais celui-là a l'air de se révéler différent....

En plein dedans

3 étoiles

Critique de Cameleone07 (, Inscrite le 7 septembre 2010, 32 ans) - 16 juin 2011

Je suis en train de le lire actuellement et j'avoue que je peine à le terminer ! Je ne connaissais pas du tout l'auteur avant et c'est en lisant le résumé du livre que j'ai été inspiré. Apparemment j'ai fait un mauvais choix ! J'espère que j'arriverai à le finir mais mon espoir est mince. Je n'arrive pas à comprendre certains passages sur le temps, je n'accroche pas trop aux personnages car on ne peut tout simplement pas s'identifier à lui !

Pas top

3 étoiles

Critique de Vero911 (, Inscrite le 23 janvier 2010, 35 ans) - 12 février 2010

Andrew Arlan fait partie de l'éternité, c'est à dire qu'il intervient sur des événements passés pour rendre l'humanité meilleure. Dans ce roman, on assiste à l'évolution d'Andrew sur le bien fondé de ses actions. Est-ce que ce qu'il fait est bien ? Et lorsque que l'amour s'en mêle, Andrew va devoir prendre des décisions qui vont changer sa vie mais aussi la face du monde.

Andrew m'a semblé terriblement impersonnel, je n'ai pas réussi à rentrer dans l'histoire qui est quand même assez compliquée. Entre complot et amour, passé et futur, ce roman est assez fouillis !
A lire pour les fans de Asimov, mais ce n'est pas son meilleur.

Il y en a d'autres à lire avant...

6 étoiles

Critique de Lombryck (, Inscrit le 21 mars 2009, 38 ans) - 27 juin 2009

Si vraiment, vous avez lu tout Asimov, allez y. Sinon, lisez à peu près n'importe lequel, il sera mieux.

Forums: La fin de l'éternité

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La fin de l'éternité".