La lettre froissée : Edition intégrale de Jean-Claude Servais (Scénario et dessin), Raives (Couleurs)

La lettre froissée : Edition intégrale de Jean-Claude Servais (Scénario et dessin), Raives (Couleurs)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Légende, contes et histoire

Critiqué par Shelton, le 4 février 2009 (Chalon-sur-Saône, Inscrit le 15 février 2005, 66 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 10 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (2 146ème position).
Visites : 3 946 

Une histoire grave...

Comme nous l’avons déjà expliqué, il s’agit là de la poursuite des rééditions des albums de la série La mémoire des arbres de Jean-Claude Servais par les éditions Dupuis. Jean-Claude Servais a, ainsi, la chance de trouver un nouveau lectorat, un lectorat plus jeune qui ne connaît pas encore ce chantre du petit pays de cette Lorraine belge, cette terre couverte de forêt qui colle au Luxembourg et à la France…
Chaque histoire de ce cycle est indépendante, incarnée dans une terre, dans une nature omniprésente. Souvent, elle part d’un fait historique ou d’un fait divers…
Cette lettre froissée est tirée du destin tragique de quatre-vingt-sept enfants juifs qui furent cachés à Jamoigne. Jean-Claude Servais s’appuie sur un ouvrage de Dominique Zachary. Pour le reste, il ne nous reste plus qu’à rentrer dans ce récit qui se déroule durant la seconde guerre mondiale… Bien sûr, comme il s’agit d’une bande dessinée, les noms ont été changés…
Nous allons prendre la direction du château, à quelques kilomètres de la gare d’Izel, en compagnie de trois enfants qui vont y trouver refuge. Ils sont accompagnés par un jeune homme, l’écureuil, à la fois un nom scout et un pseudo bien pratique quand on participe aux actions de résistance à un ennemi occupant le pays en entier…
Mais, au château, travaille une jeune femme, Pauline, une beauté blonde qui fait rêver plus d’un adolescent. Sylvain n’est pas insensible au charme de cette femme qui, elle, souhaite vivre le parfait amour avec son chéri, Alexandre…
Mais la guerre, l’occupation, la poursuite des juifs, la résistance sont autant de circonstances qui ne peuvent pas permettre à la vie de suivre son cours tranquille. Pauline, par sa légèreté, par son insouciance, par sa beauté, par son manque de réflexion… va se retrouver au cœur d’un drame qui la dépasse et qui va engloutir son bonheur…
Cet album est aussi le drame de celui qui porte une culpabilité et qui doit continuer à vivre. Un jour, peut-être, tout ira mieux. Mais, en attendant, il faut porter des images terribles qui sont, c’est une certitude, tout simplement insupportable ! Alors, la folie n’est plus très loin…
Jean-Claude Servais ne transformera pas cette tranche d’histoire en drame total. Il va laisser une issue humaine, une fin porteuse d’espérance, mais pour cela, il faudra que la mort s’estompe, que deux des personnages, des témoins de l’époque, des acteurs victimes des délires de l’époque, se rencontrent au cœur de la forêt, là où la terre permet à la vérité de refaire surface… même trente-cinq ans après…
Côté dessin, narration graphique, le travail de Jean-Claude Servais n’a pas pris une ride est reste un délice pour le lecteur. Les couleurs de Raives sont bien de rêves !
Voici un album qui devrait être dans toutes les bonnes bibliothèques, chez tous ceux qui veulent que la bande dessinée soit vecteur de transmission des valeurs humaines, facilitateur du travail de mémoire (y compris des arbres), et, enfin, qu’elle donne du plaisir au lecteur, tout simplement !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • La lettre froissée [Texte imprimé], édition intégrale Servais
    de Servais, Jean-Claude (Scénariste)
    Dupuis / La mémoire des arbres
    ISBN : 9782800143361 ; 24,95 € ; 09/01/2009 ; 92 p. ; Album
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

La lettre froissée

10 étoiles

Critique de Nathavh (, Inscrite le 22 novembre 2016, 58 ans) - 4 mai 2019

Servais fait partie des grands auteurs de BD de mon pays, la Belgique. C'est toujours une joie de lire un de ses albums. Je vous propose de revenir en remonter un peu le temps et de "re"découvrir un album paru en 1999 , réédité en un seul volume en 2009.

Nous sommes durant la seconde guerre au château de Jamoigne. Une troupe de scouts a envahi les lieux et s'occupe d'enfants, cachant par la même occasion des enfants juifs. Ils coulent des jours heureux loin de la fureur allemande.

Sylvain, un des nouveaux arrivants, tombe amoureux de Pauline, la lavandière du château. Il lui envoie une lettre pour déclarer cet amour. Pauline est amoureuse d'Alexandre, un résistant. Ils se voient régulièrement à Jamoigne, elle lui montre le courrier qu'elle froisse et lance à ses pieds.

Leurs vies basculeront... et des années plus tard, cette lettre froissée ne quittera jamais Pauline.

Un très bel album comme à chaque fois, un graphisme magnifique. Servais nous raconte ici un fait divers qui a réellement existé. Des enfants juifs sauvés grâce à la générosité des villageois. Les paysages sont magnifiques comme chaque fois.

J'adore et vous le conseille vivement.

Ma note : ♥

Forums: La lettre froissée : Edition intégrale

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La lettre froissée : Edition intégrale".