Retour au pays de Robin Hobb

Retour au pays de Robin Hobb
( Homecoming)

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par Calepin, le 16 décembre 2008 (Québec, Inscrit le 11 décembre 2006, 40 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 4 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (3 434ème position).
Visites : 4 118 

Prélude à l'univers des Six Duchés

4e de couverture : Jathan Rochecarre, sa femme Valjine et leurs enfants vivent très aisément à Jamaillia, une cité qui vénère la divinité Sâ. Mais par suite d'un complot contre le Gouverneur Esclépius, ils sont contraints à l'exil. Après un long et pénible voyage à bord d'un bateau, tous les passagers s'installent sur les rives du fleuve du désert des Pluies. Confrontée à de terribles conditions de vie, Valjine fait tout pour prendre soin des siens. Mais les exilés de Jamaillia découvrent bientôt les vestiges d'une cité souterraine ; Valjine résiste désespérément à l'envoûtement et à la soif de richesses, mais elle sera à son tour happée par ce monde mystérieux...

Ce journal de bord, prélude aux cycles des Aventuriers de la mer et de l'Assassin royal, est une invitation au voyage dans l'univers envoûtant de Robin Hobb.

Mon avis : Plus près de la novella que du roman, Retour au pays ressemble indubitablement à du Hobb. Pour l'avoir connue avec sa série l'Assassin royal, on y voit très bien les similitudes : précision sur les détails du quotidien, utilisation d'un mystère voilé, point de vue unique du narrateur (bien que les aventuriers de la mer soit apparemment différent sur ce point) et bien sûr, la dissection du narrateur (de la narratrice pour ce roman). J'ai beaucoup aimé ce roman : on s'arrime au talent de conteuse de Hobb comme une étoile de mer à un rocher. Comme elle l'indique elle-même dans sa préface, l'essence de sa narratrice "imparfaite" est omniprésente et vaut une grande partie du roman à lui seul. Quant à l'aspect mystérieux, la plume de l'auteur est toujours aussi redoutable !

Par contre, bien que le récit se suffise à lui-même, il m'a donné l'impression que Hobb gagne à étirer ses histoires pour nous permettre de baigner davantage dans le quotidien des personnages. C'est sa plus grande force, d'ailleurs.

PS : Pour les lecteurs de l'univers de Hobb, vous serez sans doute intrigués par le désert des pluies ainsi que par une certaine pierre noire veinée d'argent.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Bienvenue au désert des Pluies

7 étoiles

Critique de Koolasuchus (Laon, Inscrit le 10 décembre 2011, 32 ans) - 29 août 2021

Même s'il a souvent été indiqué dans Les aventuriers de la mer que l'installation des premiers colons à Terrilville et au désert des Pluies n'a pas été une partie de plaisir, nous n'en savions guère plus. Ce court récit permet donc de connaître les conditions dans lesquelles s'est faite la colonisation ainsi que de ses difficultés à travers le personnage de dame Carillon.

Approfondissant ainsi l'univers crée par Robin Hobb, c'est avec plaisir que je me suis plongé dans cette histoire. L'intrigue est en effet prenante, le personnage principal très intéressant car malgré la brièveté du récit l'évolution de Carillon est vraiment l'un de ses points forts et l'on apprend également quelques éléments importants pour la compréhension de la civilisation des Anciens .

Alors que l'on aurait pu croire que ce récit ne porterait que sur les débuts de la première colonie du désert des Pluies, ce dernier réussit au final à être plus que cela et à nous proposer une très bonne histoire. Je suis par contre un peu déçu que ce texte soit aussi court car que ce soit du côté des personnages ou de l'intrigue il y avait vraiment de quoi faire, si ce n'est un cycle, au moins un véritable roman et j'aurais bien aimé savoir ce qu'il advient de Carillon et de son entourage par la suite.

un petit bijou

10 étoiles

Critique de Jfp (La Selle en Hermoy (Loiret), Inscrit le 21 juin 2009, 73 ans) - 1 mai 2010

Un petit bijou, pour les amateurs d'heroic fantasy, ou tout simplement de merveilleux. Une époque imaginaire, vaguement moyenâgeuse, un pays imaginaire, que l'on suppose pas très loin des tropiques, et de l'action, du mystère, du dépaysement. Les personnages ne sont pas stéréotypés et évoluent au fil du temps. L'héroïne, dame Carillon de Rochecarre, née Valjine, un tantinet compassée et confite dans ses privilèges de quasi princesse, va déchanter au long d'un exil qui va l'initier aux souffrances et aux difficultés de la vie en groupe, lui faire connaitre et apprécier les autres, ceux du peuple en particulier, et la faire elle-même se mieux connaitre et se réaliser, enfin, dans ce qu'elle a de meilleur. On l'aura compris, il s'agit d'un roman initiatique, mais qui recèle bien des beautés qu'il faut laisser au lecteur le soin de découvrir. C'est court, c'est bon, à lire de 7 à 77 ans, et bien au-delà...

le plaisir de retrouver les Six duchés...

9 étoiles

Critique de MEISATSUKI (, Inscrite le 2 octobre 2009, 45 ans) - 9 novembre 2009

... enfin une petite partie.
Il s'agit plutôt d'une nouvelle que d'un roman et les non-initiés à l'univers de Mme Hobb auront peut-être quelques difficultés à comprendre l'essence de "l'Art".
Mais, pour les habitués, nous retrouvons les héros imparfaits de notre brillante narratrice, de l'émotion, de l'humour, du suspense... du Robin Hobb.
Certes, elle est la reine des grandes sagas mais ce petit livre, présenté sous la forme d'un journal intime, est redoutable d'efficacité. Pour ceux qui se languissent de pouvoir revenir au Royaume des Six Duchés après l'Assassin Royal et les Aventuriers de la Mer.

Forums: Retour au pays

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Retour au pays".