50 idées reçues sur l'état du monde de Pascal Boniface

50 idées reçues sur l'état du monde de Pascal Boniface

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Economie, politique, sociologie et actualités

Critiqué par Septularisen, le 6 mai 2008 (Luxembourg, Inscrit le 7 août 2004, 55 ans)
La note : 2 étoiles
Visites : 3 585 

BOF !..

Pascal BONIFACE (né en 1956) est un géopolitologue français par ailleurs fondateur en 1990 de l’Institut des relations internationales et stratégiques (IRIS) dont il est le directeur. Venant d’une «sommité» comme lui, je m’attendais en achetant ce livre à vraiment beaucoup mieux… et je me suis retrouvé avec une somme de banalités d’une… banalité affligeante!

Déjà que quelques unes de ces 50 idées reçues sont vraiment des idées reçues… ou plutôt devrais-je dire des «théories de la conspiration» qui franchement ne devraient pas avoir de place dans un livre qui se veut un tant soit peu sérieux… du style p. ex. «Ce sont les Américains eux-mêmes qui ont organisé les attentats du 11 septembre 2001»…

Mais le pire du livre ne sont pas les questions que l’auteur pose (au contraire certaines sont particulièrement intéressantes…) mais la façon très banale, très courrue, très commune, très convenue de répondre, presque en prenant ses lecteurs pour des incultes…
Ainsi à «l’idée reçue» ci-dessus il répond dans ses commentaires (parmi d’autres banalités bien sûr…) : «Les théories de complot ont souvent émergé sur la base d’évènements toujours inexpliqués…»… tiens… on ne s’en serait pas douté!
Toujours dans le même chapitre: «Lorsque le pouvoir ment sur un point particulièrement grave, il met en péril sa credibilité sur tous les autres sujets.» Behn… oui! Voir les USA pour justifier la deuxième guerre en Irak, ou encore les attentats de Madrid en mars 2004 attribués à l’ETA par le gouvernement de José Maria AZNAR…

D’autres exemples ? Idée reçue N° 1 «C’est vrai, je l’ai lu dans un livre». L’auteur nous commente cette idée ainsi : « Croire que ce qui est dans un livre ne peut qu’être la vérité est une erreur que font souvent les étudiants – qui par ailleurs lisent assez peu de livres, contrairement à une autre idée reçue ! »… Non c’est vrai ? On ne s’en serait presque pas douté ! Je pourrais même dire que j’ai connu des étudiants qui ont reçu le bac sans jamais avoir lu un seul livre de leur vie… et qui s’en vantaient d’ailleurs!

Idée reçue N° 3 «Les médias contrôlent l’opinion». L’auteur nous dit : «Dans les pays dictatoriaux s’il n’est guère loisible de s’exprimer, on sait que ce que disent les médias officiels n’est pas la vérité.» Non?.. Sérieux? Il a fait maths sup pour trouver ça? Voir la Pravda des années 70 sous Brejniev…

Idée reçue N° 7 «Le monde progresse» : Commentaire de l’auteur : «Il serait naïf de penser que les progrès technologiques améliorent automatiquement le sort de la majorité de la population.» Et plus naïf encore est celui qui le lit d’ailleurs…

Idée reçue N° 19 «Ce sont les firmes multinationales qui dirigent le monde». Commentaire : «Elles doivent, ne serait-ce que pour des raisons commerciales, conserver une image positive auprès du public et des consommateurs». Stop! n’en jetez plus…

Et ainsi de suite… tout le livre n’est qu’une suite de banalités convenues, que j’ai d’ailleurs eu le plus grand mal à terminer de lire… Je déconseille donc fortement la lecture de ce livre… sauf à vouloir devenir encore plus bête que l’on est…

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • 50 idées reçues sur l'état du monde [Texte imprimé] Pascal Boniface
    de Boniface, Pascal
    A. Colin
    ISBN : 9782200350529 ; 2,98 € ; 10/10/2007 ; 157 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: 50 idées reçues sur l'état du monde

Il n'y a pas encore de discussion autour de "50 idées reçues sur l'état du monde".