Petit dictionnaire pour lutter contre l'extrême droite de Martine Aubry, Olivier Duhamel

Petit dictionnaire pour lutter contre l'extrême droite de Martine Aubry, Olivier Duhamel

Catégorie(s) : Arts, loisir, vie pratique => Guides et dictionnaires

Critiqué par Leura, le 8 septembre 2001 (--, Inscrit le 29 janvier 2001, 73 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 5 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (1 781ème position).
Visites : 5 260  (depuis Novembre 2007)

Un livre hélas indispensable...

Ce livre est un véritable guide de survie de tout démocrate face aux racistes, aux fascistes, aux néo-nazis, etc.
C'est un petit dictionnaire des idées reçues, des stéréotypes et amalgames auxquels se livre l'extrême droite, et de la façon d'y répondre, écrit nous disent ses auteurs dans l'urgence, car notre démocratie est en péril et on ne peut rester sans réagir devant les discriminations sous peine de déliquescence de notre société.
Il comprend des anecdotes, des pensées, des mots qui touchent, qui sonnent vrai. Par exemple la phrase de l'abbé Pierre disant qu'un raciste est un mutilé qui a peur et qui se trompe de colère. La phrase de Bernard Lavilliers, aussi à la fin de son concert près de Toulon "Je suis au bord d'une ville sinistrée". De nombreux exemples de gens qui un jour ont dit non aux extrémistes et à la haine de l'autre.
Des documents, des phrases prononcées par Le Pen, Maigret et tant d'autres y sont soigneusement répertoriées, dans toute leur horreur, comme sa qualification de l'explosion atomique sur Hiroshima de "détail de l'histoire aérienne de la guerre".

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Petit dictionnaire pour lutter contre l'extrême droite [Texte imprimé] Martine Aubry, Olivier Duhamel
    de Duhamel, Olivier Aubry, Martine
    Seuil / Points (Paris).
    ISBN : 9782020299848 ; 9,90 € ; 01/01/1997 ; 267 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

UN OUVRAGE D’UTILITÉ PUBLIQUE!

10 étoiles

Critique de Septularisen (Luxembourg, Inscrit le 7 août 2004, 56 ans) - 4 juillet 2024

En prolégomènes à ma recension, je dirais tout d’abord que j’ai acheté et lu ce livre pour la première fois en juin 1996. Je tiens donc à dire que je distingue ici l’homme de l’œuvre. Je n’en dirais pas plus sur M. Olivier DUHAMEL (*1950), afin de ne pas lui faire de publicité, je laisse tout un chacun libre de se renseigner (ou non…), sur cette personne.

Alors que l’extrême droite s’implante partout en France et est aux portes du pouvoir, il y a certainement, - en tous les cas pour un Européen convaincu comme moi -, urgence à comprendre ce phénomène, qui se répand partout en Europe.
Pourquoi tant de gens sont-ils désormais sensibles aux discours du parti qui soutient cette idéologie? Pourquoi tant d’adhésion? Pourquoi ont-ils un tel soutien populaire? Pourquoi ne font-ils plus peur? Pourquoi tant de personnes votent pour eux sans «état d’âme»? Et aussi donc comment s’adresser à ceux qui votent pour ce parti? Y a-t-il des responsables à cette situation? Il semble vraiment que certaines questions ont été trop longtemps délaissées…

Ce petit livre sert donc avant tout à décortiquer l’idéologie de l’extrême droite, à démasquer les fausses informations (les jeunes diraient aujourd’hui les «Fake News»), et les réponses parfois fantasmagoriques données, sur l’emploi, le logement, la santé, la sécurité, l’immigration…
C’est donc avant tout un livre d’analyses. Analyses qui, il faut aussi le dire, s’imposent aussi par les temps qui courent. C’est un outil, clair, net, concis, précis à destination du citoyen, je dirais selon une expression aujourd’hui éculée : «de l’honnête homme»! Et c’est aussi un livre pour mener une réflexion, qui nous amène à nous poser des questions… Les citoyens doivent-ils prendre part à ce combat? La démocratie est-elle en péril? L’extrême droite a-t-elle vraiment (comme elle le prétend…) changé?.. Etc, etc…

Que dire de plus? Si aujourd’hui l'extrême droite se caractérise par la banalisation de son «discours» et, «phénomène» extrêmement récent, le «glissement» d'une partie de la droite vers la frange la plus extrême de cette même droite, ces phénomènes ne figurent (malheureusement), pas dans ce livre. Mme. Martine AUBRY (*1950), faisant preuve d’une rhétorique puissante, nous propose ici d’avancer, de se «bouger», de se «retrousser les manches», en faisant preuve de courage!..
Ce dictionnaire n’étant jamais aussi «touchant», que quand il nous propose un mot, une phrase, d’une personne «Lambda» qui nous aide a ne pas accepter, à ne pas s’habituer, comme p.ex. M. Bernard LAVILLERS (*1946), qui en concert à La Seyne-sur-Mer (Département du Var, Région Provence-Alpes-Côte d’Azur), près de Toulon, avait déclaré le 27 juillet 1995 : «Je suis au bord d’une ville sinistrée et ça fait longtemps que je le sais!»…

Est-ce que je recommande la lecture de ce petit (à peine plus de 200 pages…) dictionnaire? Oui! Sans hésiter le début du commencement d’une seconde! Alors bien sûr, ce livre a un peu vieilli, tous les chiffres cités, toutes les statistiques, etc. sont aujourd’hui complètement obsolètes, mais… Mais l’essentiel est là, et c'est tout ce qui compte!..

Une opinion quant à la critique de Petoman

10 étoiles

Critique de Jules (Bruxelles, Inscrit le 1 décembre 2000, 80 ans) - 15 septembre 2001

Tu n'as certainement pas tort dans tout ce que tu dis mais, en tout état de cause ce livre a le mérite d'exister. Un nom comme celui d'Aubry peut aider à le faire vendre et, pour une fois, je dirais que c'est un bien. Personne ne niera qu'elle, comme son père par ailleurs, sont des personnalités politiques qui sortent du lot par leur honnêteté. Ce que tu dis sur Mitterrand et Le Pen est exact, mais Mitterrand était un Machiavel moderne et toutes les méthodes étaient bonnes pour arriver au résultat qu'il souhaitait ou qu'il visait: son pouvoir. Montaigne, Comte Sponville, Sartre, Camus, Voltaire et bien d'autres ont écrit sur le sujet. Mais ils sont moins lus que ne le sera

discours de haine de gauche à droite

5 étoiles

Critique de Pétoman (Tournai, Inscrit le 12 mars 2001, 48 ans) - 15 septembre 2001

J'ai feuilleté ce bouquin une fois dans une grande surface... loin d'être d'extrême droite, je pense néanmoins que ce discours se focalise sur le rejet et la haine. Ce livre, c'est aussi le rejet d'une telle pensée... donc on critique des méthodes en utilisant les mêmes. De plus je pense que comme ce livre est écrit par une politique célèbre, le but n'est pas de faire de la philosophie mais plutôt une démagogie électoraliste. Aubry oublie-t-elle que Mitterrand a renforcé le Front National dans un but électoraliste? elle ne le mentionne pas et ne condamne pas Mitterrand pour autant. Ce livre n'aurait pas du être écrit par un politique, il n'en aurait eu que plus de portée...

Je me rue chez mon libraire demain !

10 étoiles

Critique de Jules (Bruxelles, Inscrit le 1 décembre 2000, 80 ans) - 14 septembre 2001

Ah, s'ils pouvaient nous donner des solutions !... L'intolérance et le racisme, qui procèdent de la même mouvance, pourraient virer à l'intégrisme et l'on voit où cela peut mener ! Les racines du mal sont là et elles ne sont bien souvent qu'un réflexe de peur de l'autre, ou une peur de soi-même par manque de confiance. Mais cela fait si longtemps que nos plus grands philosophes se débattent dans ce problème et il semble vraiment que personne n'ait réussit à le faire avancer. Il est toujours là ! Aujourd'hui à New-York, il était en Serbie, au Kosovo, il est en Macédoine et tous les jours en Irlande... Si ce livre apporte vraiment quelque chose, il faudrait le distribuer et le lire dans les écoles... Quelques phrases par jour et y revenir sans cesse ! Mais n'oublions pas non plus que nous sommes presque tous le raciste de quelqu'un...

Forums: Petit dictionnaire pour lutter contre l'extrême droite

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Petit dictionnaire pour lutter contre l'extrême droite".