La BD dans la ville de Thibaut Vandorselaer

La BD dans la ville de Thibaut Vandorselaer

Catégorie(s) : Arts, loisir, vie pratique => Voyages et géographie

Critiqué par Shelton, le 27 juillet 2007 (Chalon-sur-Saône, Inscrit le 15 février 2005, 68 ans)
La note : 10 étoiles
Visites : 3 996  (depuis Novembre 2007)

Quelles fresques !!!

Tout le monde, même ceux qui n’ont jamais marché sur les trottoirs de la ville de Bruxelles, sait que la capitale de la Belgique est aussi celle de la bande dessinée. Une cinquantaine de fresques murales, dont certaines très grandes, permettent de rencontrer au hasard des promenades les principaux personnages du neuvième art… La ville, à l’occasion d’une quinzaine de la bédé, a aussi décidé d’apposer des plaques de rue en l’honneur des héros principaux, même le fameux petit Spirou a sa plaque…
Thibaut Vandorselaer a décidé de compléter son ouvrage précédant sur Bruxelles, Bruxelles dans la BD – la BD dans Bruxelles, par un petit guide ne parlant que des œuvres artistiques, fresques et statues, créées en l’honneur des personnages de la bande dessinée.
Ce qui m’a le plus impressionné lors de ma première et unique promenade pédestre dans la ville, c’est la fraîcheur des fresques qui ne semblent pas trop vieillir. Un ami m’expliqua que certaines avaient été refaites, mais dans l’ensemble c’est du très bon travail.
Le guide présente ces fresques, une grande partie d’entre elles, et, pour chacune nous trouverons : son nom, son emplacement, une ou deux reproductions photographiques d’une très grande qualité, un texte explicatif en trois langues (français, flamand et anglais) et un plan pour ceux qui veulent y aller… C’est donc très pratique !
Celle qui m’a le plus ému lors de ma promenade dans la ville est celle qui montre Tintin et Haddock quittant leur hôtel discrètement dans l’Affaire Tournesol (36 m2). Mais, vous savez tous que pour les aventures de Tintin je ne suis pas très objectif.
Celle qui m’a le plus surpris, c’est celle concernant Olivier Rameau. Elle est très grande (60 m2) et cela faisait si longtemps que je n’avais pas lu d’album de cette série que j’ai fait un bon en enfance assez surprenant.
Celle qui n’a évoqué que fort peu de chose chez moi fut celle sur Broussaille car le personnage de Franck Pé est presque absent de ma culture, de mon imaginaire…
Celle que je regrette de ne pas avoir vue est celle de la Marque Jaune (100 m2), mais je suis certain de me rattraper la prochaine fois. J’irai aussi voir celle de Taymans sur Caroline Baldwin et celle en l’honneur de Quick et Flupke sans oublier la statue de Boule et Bill…
Voilà une belle invitation à une visite très complète de Bruxelles capitale de la bédé même si on s’éloigne, alors, de la ville belge ou européenne…
Bruxelles je ne te connais que trop peu de temps mais je pense que je reviendrai te voir de nombreuses fois et que je n’oublierai pas de te présenter à mes enfants bédéphiles pour ne pas profiter de toi seul…
Très bon ouvrage pour préparer son voyage !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • La BD dans la ville [Texte imprimé], Bruxelles Thibaut Vandorselaer [traduit du français par Europrofs]
    de Vandorselaer, Thibaut
    Versant Sud
    ISBN : 9782930358321 ; 12,00 € ; 20/02/2007 ; 34 p. ; Moyen
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: La BD dans la ville

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La BD dans la ville".