Le serment des limbes de Jean-Christophe Grangé

Le serment des limbes de Jean-Christophe Grangé

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par Killeur.extreme, le 25 mars 2007 (Genève, Inscrit le 17 février 2003, 42 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 29 avis)
Cote pondérée : 8 étoiles (406ème position).
Discussion(s) : 1 (Voir »)
Visites : 20 094  (depuis Novembre 2007)

C'est derrière les limbes que se cache le Diable.

Quand Mathieu Durey, commandant de la brigade criminelle de Paris apprend que son meilleur Luc, grand policier lui aussi a tenté de se suicider, il décide de comprendre ce geste inattendu, il enquête sur les affaires de Luc et découvre qu'il enquêtait sur un mystérieux meurtre dans le Jura. Mathieu décide de reprendre l'enquête....

Dernier roman de Jean-Christophe Grangé et deuxième volet de sa "Trilogie" sur la naissance du mal après "la Ligne Noire", "Le Serment des limbes" n'est pas une suite de ce dernier, mais on trouve une référence à ce roman dans les derniers chapitres et l'histoire se passe en 2002 alors que la "Ligne Noire" se déroule en 2003 (références à la guerre en Irak).

Comme toujours, Grangé manipule le lecteur à grands coups de rebondissements et si le sujet peut sembler être à la frontière du fantastique, Grangé ne fait pas la même erreur que pour le "Concile de Pierre" (que j'ai bien aimé quand même) où il bascule dans le fantastique pur, dans le "Serment des Limbes" on est vraiment dans une enquête policière et contrairement à plusieurs de ses autres romans, il est plutôt sobre dans ses descriptions gore (Bon y en a quand même, c'est pas encore "La petite maison dans la prairie" ;-) ) et il s'intéresse vraiment à l'enquête de son héros, cherchant toujours la logique dans des évènements plus complexes.

Bref je vous le recommande.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  La trilogie du mal (Grangé)

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Obsédant

10 étoiles

Critique de Albator76 (, Inscrit le 4 août 2012, 47 ans) - 1 février 2017

C'était la première fois que je lisais cet auteur et je n'ai pas été déçu du tout.
Ce bouquin est happant et obsédant.
Bien qu'un peu long, il s'avère que l'histoire subit pas mal de rebondissements au fur et à mesure de l'avancement.
Le final est étonnant et personnellement, je n'avais pas vu le coup venir.
Lisez-le de toute urgence!

Mystique et policier au rendez-vous !

9 étoiles

Critique de Jusquauboutdelanuit (, Inscrite le 29 septembre 2014, 35 ans) - 8 octobre 2014

Mystique et policier au rendez-vous !
Un rythme saccadé, enfiévré, avec une ambiance glauque comme seul Grangé sait le faire. L'auteur nous fait plonger dans ses délires mystiques sans qu'on puisse sortir la tête de l'eau, avec toujours ce souci du réalisme et du détail. Une enquête entre Olivier Marchal et Da Vinci Code à ne pas manquer !
Jean-Christophe Grangé offre une interprétation convaincante des thèmes de la lutte du bien et du mal, de l'opposition entre la folie et la raison. Match nul ?

Critique ?

7 étoiles

Critique de Sandswan (, Inscrite le 9 juin 2013, 49 ans) - 27 juin 2013

Personnellement , Grangé ne me lasse pas , bien sûr , il y a des incohérences , quelques allers-retours en trop mais ne soyez pas trop durs , vous avez lu le Monsieur jusqu'à la dernière page. Je ne me lasse pas .... Je dirais même que je l'admire et aimerais pouvoir en faire autant. Il me tardait d'ouvrir le serment des limbes chaque fois que je le fermais . J'espère qu'il augmentera le nombre de pages de son prochain roman le temps passe vite en sa compagnie !

un livre assez intéressant

10 étoiles

Critique de Nina méli (, Inscrite le 20 mars 2013, 31 ans) - 20 mars 2013

quand j'ai lu les premières pages de ce livre j'ai su que la suite va être un amalgame de vrai suspense ainsi une très belle histoire qui a lié les recherches de Grangé au suicide de son ami Luc vraiment c'est très primordial comme livre chapeau Grangé encore une fois.

Rencontre avec le Diable

10 étoiles

Critique de Marlène (Tours, Inscrite le 15 mars 2011, 46 ans) - 3 mars 2013

J'ai lu d'un seul trait la dernière partie du livre , et j'ai lu avec 'avidité' la confession de la fin , wow . Mais où J-C Grangé a-t-il cherché ses idées ? Que c'est lugubre !
Matthieu Durey ne croit pas en la tentative de suicide de son ami d'enfance Luc , en enquêtant il va devoir aller dans le Doubs et va découvrir bien des choses étranges ! Des gens qui ont décidés d'épouser une voie criminelle bien particulière . Criminelle pour nous (pour moi) de foi pour eux et elles ! J'ai parfois ouvert des yeux ronds et secoué la tête ...
Nous suivons Matthieu en Suisse , en Italie même . Il se souvient des heures sombres du Rwanda où il était présent , ses traumatismes .
J'ai bien aimé suivre ce combat entre les croyant de Dieu et les croyants du Diable , et de ne pas savoir qui était les méchant(e)s et les gentil(le)s . J'ai aimé le pragmatisme et le côté terre à terre de Matthieu , qui va de surprise en surprise
Excellente lecture , d'ailleurs je vais me lire un troisième Grangé avec Kaiken

Intense

7 étoiles

Critique de Robusualsuspect (, Inscrit le 11 mars 2012, 30 ans) - 11 mars 2012

Encore un livre intense de la part de Grangé, mais sait-il faire autrement ? L'aspect religieux, ainsi que le dénouement ... étonnant peut toutefois rebuter.

C’est un livre obsédant mais la fin est grand-guignolesque!!!

8 étoiles

Critique de Monde imaginaire (Bourg La Reine, Inscrite le 6 octobre 2011, 51 ans) - 21 octobre 2011

Impossible de le lâcher tellement l'histoire de cette quête du Mal est prenante, même si toutefois l'acte commis par Luc m’a très vite semblé évident contrairement au héros qui rame pour comprendre. Et j’avoue que c’est assez déroutant d’avoir cette longueur d’avance surtout dans un polar …
De plus, Grangé a tout de même un problème avec les fins de ses romans car j’ai toujours l’impression qu’elles sont un peu bâclées et que l’auteur ne sait pas toujours comment conclure sans employer de « deus ex machina », de plus en plus énormes. Cependant, le rythme très enlevé nous fait foncer tête baissée dans cette aventure trépidante.

étonnant

8 étoiles

Critique de Elle (, Inscrite le 16 août 2011, 36 ans) - 18 octobre 2011

on en prend plein les yeux avec le livre

il est intéressant à tous points de vue, on en apprend beaucoup.
côté sanglant nous sommes servis ! et côté suspense également !

je vous le conseille.

néanmoins je reste un peu sur ma fin qui me semble identique à tous les grangé, tout finit toujours bien :)

Un bon moment

9 étoiles

Critique de Vertigineux (, Inscrit le 11 février 2011, 63 ans) - 21 février 2011

C'est mon premier Jean-Christophe Grangé. Et en tout honnêteté, j'ai aimé la lecture du "Serment des Limbes".
Malgré quelques incohérences géographiques ou matérielles, je me suis laissé entraîner dans cette enquête menée à train d'enfer, c'est bien le mot vu le sujet du bouquin.
Les chapitres courts, la progression constante de l'intrigue, les déplacements sans fin d'un flic qui ne dort jamais, tout à sa quête d'une vérité qui l'effraie pourtant. Lui seul croit à une vérité cartésienne dans un mystère que tout désigne diabolique.
Je suis resté scotché par la qualité de l'intrigue : il y a de quoi se demander où Grangé a été chercher cette histoire.
Malgré le fait que j'ai lu "le serment des limbes" juste la découverte d'un des meilleurs bouquins que j'ai jamais lu "Meurtres pour rédemption", ce livre m'a tenu en haleine jusqu'à la dernière page.
C'est la preuve pour moi qu'il est un excellent livre.
Enfin, pour avoir vu les Rivières Pourpres au cinéma, il apparaît clairement que Grangé aime à situer ses romans dans les vallées sombres de haute montagne. Il nous décrit le Jura, les Alpes Suisses et les Pyrénées sous cet angle et, quand son héros se rend en Sicile, il trouve moyen d'assister à une éruption de l'Etna qui plonge la région sous un nuage de cendres obligeant les autos à rouler feux allumés en plein jour.

Un livre dans les limbes...

3 étoiles

Critique de Gargantua (, Inscrit le 26 novembre 2010, 54 ans) - 26 novembre 2010

Je suis en ce moment en train de lire ce livre et je n'ai de cesse de tourner et retourner les pages pour aller au vif du sujet.

Que de passages longuets et inutiles! Que de descriptions saugrenues et insipides!

Le pire de tout?

- Établir Besançon dans le Jura...
- Arriver à faire prendre au héros le TGV à Lausanne...
- Confondre Occultisme et Ésotérisme...

Au vu de ces erreurs, cela donne un livre plus que médiocre! La transmission des descriptions dépasse l'entendement, je cite:
(...) elle ne détonnait pas dans le paysage lugubre. Posée au pied des collines pelées qui chevauchaient l'horizon, elle était entourée d'arbres nus et de champs noirâtres.*
Et elles sont à la pelle ces descriptions, tout au long du livre. Fatigantes à la troisième... Envahissante à la cinquième.

Je finirai ce livre quoi qu'il en soit, mais il finira dans le secteur "j'ai lu, mais je relirai pas" de mes bibliothèques.

(*) P530, ligne 23

captivant mais tellement Grangé...

7 étoiles

Critique de Patsy80 (, Inscrite le 20 août 2009, 48 ans) - 12 août 2010

J'ai été séduite par le côté incompréhensible de l'histoire dès le départ. J'ai eu cependant très peur d'une fin surnaturelle tirée par les cheveux (après la déception du Concile de Pierre). Finalement, un excellent moment de détente mais quand je dis "tellement Grangé" c'est dans le sens où l'on retrouve la même structure que dans Rivières Pourpres : le village isolé, le silence des habitants, la double enquête et la fin coup de théâtre avec la personne la plus proche du héros. C'est un peu dommage.

Voyage au bout de l'enfer

9 étoiles

Critique de Free_s4 (Dans le Sud-Ouest, Inscrit le 18 février 2008, 50 ans) - 1 juillet 2010

J'aime lire les thrillers, celui là est particulièrement bon. Bien sûr faut aimer le genre un peu gore.
Grangé et Chattam même combat, voyage au bout de l'enfer.
Mais où vont-ils chercher leurs idées de roman? Vraiment chapeau pour l'originalité.

Diableries, mortelles ....

8 étoiles

Critique de Tistou (, Inscrit le 10 mai 2004, 68 ans) - 31 mai 2010

Jean-Christophe Grangé sait manier le suspens, c’est indéniable. Il sait également inventer des situations parmi les plus improbables, l’air de rien, tout en restant dans les limites d’une possible vraisemblance. Dans les limites d’un fantastique à peine effleuré aussi. Il jonglera dans ce « serment des limbes » en permanence sur ce fil délicat d’un fantastique possible.
Soit un Mathieu Durey, commandant de brigade criminelle, à Paris, pas moins, et Luc Soubeyras, son alter ego et ami, lui aussi ponte de la police. Ces deux-là se connaissent de longue date et, originalité s’il en est, sont deux catholiques fervents, plus proches de la théologie que de la criminalité qu’ils cotoyent en permanence. C’est justement la lutte contre le Mal, le Malin, qui les a convaincus de s’engager ainsi dans la police.
On comprendra aisément le choc que reçoit Mathieu Durey lorsqu’il apprend que son ami Luc vient d’être repêché, sauvé in extrémis après une expérience de mort imminente, de la rivière où il s’était jeté lesté de parpaings. Il a du mal à accepter que son ami ait pu imaginer se suicider et commence sa propre enquête, en marge de l’officielle.
C’est là que Grangé fait fort puisqu’avec ces flics cathos de choc, il va nous emmener dans le monde « merveilleux » des satanistes et de ceux qui les traquent. Et roule vers le Franche-Comté, le Vatican, la Sicile, Cracovie, …
C’est haletant et fort bien monté. Au bout du compte ça ne reste qu’un polar, c'est-à-dire en fait un ouvrage où tous les mystères sont élucidés in fine et où les « méchants » sont généralement perdants. N’empêche, pour un amateur du genre ça reste de la belle ouvrage avec un angle de vue des plus originaux. Jean-Christophe parvient toujours, sur les sujets les plus variés, à faire valoir sa petite musique singulière. 650 pages qui ne sont pas dénuées de psychologie.

Part en vrille au milieu

4 étoiles

Critique de Cervantes__ (, Inscrit le 21 février 2010, 54 ans) - 22 février 2010

Le début du roman est très bien amené. Très progressif. La première partie de l'enquête est bien construite. Captivante. Le personnage principal chez Grangé est un peu transparent mais l'idée du flic catho est très bonne, mais on dirait qu'on a filé une mince couche de religieux sur un policier pas très sympathique.

On dirait que la deuxième partie a été écrite par une autre personne avec d'autres attentes. Le héros spécialiste du mal se transforme en super policier aux pleins pouvoirs. La fin est pleine d'incohérence et on sent la volonté du politiquement correct. Ca ne tient pas debout

Comme toujours chez Grangé, il faut avoir l'estomac solide. Il en remet une couche. J'ais eut du mal à oublier le premier cadavre.

J'avais lu la ligne noire et l'explication finale était intéressante. Mais le livre était plutôt gore.

Bref, un mauvais trip.

Diablement intense

9 étoiles

Critique de Martell (, Inscrit le 27 février 2004, 61 ans) - 29 janvier 2010

Sachant que le thème du roman tourne autour du satanisme, j'étais curieux de voir comment cet auteur populaire allait nous présenter l'affaire. Et bang! Une révélation: il a fait fort et bien! Ça démarre avec le coma du meilleur ami de Mathieu, policier aussi, tous deux ont fraternisé dans leurs études catholiques.
Mathieu est bien décidé à comprendre ce qui se cache derrière ce suicide en survie, et l'histoire déboule sans temps mort en entraînant le lecteur dans une enquête où la foi, les envoûtements, la cruauté et le mysticisme vont s'entrecroiser à travers plusieurs régions.

J'ai vraiment bien aimé.

diable qui es-tu ???

6 étoiles

Critique de C.line (sevres, Inscrite le 21 février 2006, 46 ans) - 17 octobre 2009

j'avoue... Grangé j'en ai vu les adaptations ciné mais je n'avais jamais pris le temps de lire.
le serment des limbes est le premier auquel je m'attelle... et le verdict est mitigé.
C'est la 4ème de couverture qui a décidé ma lecture malgré son côté minimaliste : "Quand on traque le diable en personne, jusqu'où faut-il aller ? "
Personnellement, occultisme, ésotérisme, satanisme et autre trucs en "isme"... j'aime bien
Sur ce point le livre remplit son office. Bien qu'on puisse regretter (quand on est amateur) que l'auteur ne creuse pas plus profondément certains points. Mais là c'est vraiment une affaire de goût personnel.

du côté négatif, je reprocherai des longueurs et des déplacements du personnage principal qui donnent un peu la nausée. J'ai parfois eu l'impression que JC Grangé diluait pour faire de la page... dommage.

Maintenant "le serment des limbes" c'est un livre agréable, qui accompagne parfaitement son propriétaire lors de trajets par exemple : pas besoin d'être un expert en combat occulte pour comprendre et suivre l'intrigue.
Un roman catholico-policier plutôt sympa.

Pour l'été

6 étoiles

Critique de Bernard2 (DAX, Inscrit le 13 mai 2004, 75 ans) - 10 août 2009

Voilà un roman à lire l’été, bien installé sur son transat… On y passe pas mal de temps (650 pages), on pose le livre quand on veut (les chapitres sont courts).
Inutile de vouloir réfléchir : l’histoire est farfelue à souhait, et le héros se sort toujours on ne sait trop comment des situations les plus invraisemblables.
Si on perd le fil, ce n’est pas bien grave, on le retrouvera sans peine.
Bref, de la détente à l’état pur, à condition d’accepter de se laisser entraîner dans cette histoire incohérente.
Ce qui n’est pas déplaisant. Mais l’on sait évidemment que la dernière page refermée, on oubliera tout ça bien vite…

A mon goût le plus mauvais des Grangé

4 étoiles

Critique de Sana (ISSOIRE, Inscrit le 6 août 2001, 51 ans) - 6 juin 2009

J'ai lu tous les Christophe Grangé, et si les premiers m'avaient bien plu, les derniers m'ont un peu moins enthousiasmé. Celui-là m'a franchement déplu et me fera beaucoup hésiter avant d'acheter le suivant.
Le flic fervent catholique à la chasse de meurtriers sataniques, du gore de série B, des allers-retours incessants (voire même fatigants même pour le lecteur) à travers toute l'Europe pour un final assez banal, le tout sur plus de 800 pages, autant d'éléments qui m'ont vraiment rendu la lecture de ce thriller longue et sans envie.

Rencontre avec le diable??

9 étoiles

Critique de Campanule (Orp-Le-Grand, Inscrite le 10 octobre 2007, 62 ans) - 12 août 2008

J'ai bien aimé ce dernier livre de Grangé. On y retrouve un bon suspense, un héros à la Indiana Jones, un peu de science fiction et des poursuites haletantes. Le côté satanique m'a , par contre , nettement moins convaincue quoique je ne doute pas des NDE . Mais de là à penser au diable, il n'y a que Grangé pour y penser. Je reproche néanmoins quelques longueurs et pas mal de répétitions mais c'est un livre qu'on ne lâche qu'à la fin. Bonne lecture.

Décevant

6 étoiles

Critique de Phosty (, Inscrit le 11 juillet 2008, 49 ans) - 14 juillet 2008

Fan de toujours des oeuvres de Grangé, j'ai dévoré les Rivières Pourpre ainsi que tous ses autres oeuvres. Le rythme est très bon par contre ce qui m'a déçue le plus c'est que l'enquête n'était en fait qu'un prétexte pour découvrir le vrai visage de son ami. Après ce livre de Grangé je risque d'y penser à deux fois avant de le louer à la bibliothèque. j'espère qu'il ne finira pas comme Chattam ?

Le Grangé que j'aime

8 étoiles

Critique de Loic3544 (Liffré (35), Inscrit le 1 décembre 2007, 46 ans) - 3 juillet 2008

Histoire de ne pas trop encombrer, je reprends ce post pour ma critique de ce livre, qui va reprendre ce qui a déjà été dit :

Je suis un peu tenté de dire "Enfin !" après la lecture de ce serment des limbes. Enfin, Grangé nous ressort un vrai bon livre comme aux premiers temps. Il avait décliné, je trouve, lors de ses derniers romans. Là, une histoire bien posée et une enquête que l'on suit pas à pas, entre réalité et fiction, découvertes et fausses pistes. Grangé pose bien ses personnages, en évitant trop de longueurs, j'ai l'impression que son style s'est légèrement amélioré même si on le reconnaît.

En plus, le pari était osé, car il fait appel à des thèmes difficiles, souvent utilisés, souvent à très mauvais escient. Déjà, l'apparition du Vatican fait peur : toujours diabolisé, toujours avec un goût du secret absolu, là, Grangé joue plus subtilement là-dessus et évite les pièges classiques du genre, bravo.

Ensuite, le combat entre le Bien et le Mal avec le diable derrière tout ça, ça sent le déjà-vu. Et bien non, Grangé déjoue les pièges, et surtout, nous mène, du début à la fin dans une histoire qui joue à la frontière du surnaturel, sans savoir de quel côté le livre va basculer. Il nous tient en haleine en jouant un dénouement en accord avec l'univers qu'il met en place dans ce bouquin.

Cependant, le fait de suivre de nombreuses pistes et d'avancer avec le héros dans l'enquête donne un rythme un peu moins soutenu que dans ses autres livres, mais pour un plaisir qui reste bien présent.

Un bon livre, donc, une lecture agréable, je suis content d'avoir retrouvé le Grangé que j'aime.

DIABOLIQUE

10 étoiles

Critique de Ayor (, Inscrit le 31 janvier 2005, 51 ans) - 21 avril 2008

Une fois de plus J.C Grangé nous entraîne dans une aventure pleine de suspense, et de rebondissements. Les chapitres sont courts, nerveux et incisifs. On a l'envie permanente d'en savoir plus, tellement cette œuvre est prenante. L'auteur nous emmène aux confins de l'horreur, et on se demande vraiment comment tout cela va se terminer. Les nombreux dialogues rendent très vivant le récit, et le parcours chaotique du héros n'a de cesse de nous tenir en haleine. Nous questionnant entre réalité et mysticisme fantastique, ce deuxième volet de sa trilogie sur le mal est pleinement abouti. Bref, ce roman est énorme !!!!


Mathieu Durey, commandant à la brigade criminelle, apprend que son meilleur ami, Luc Soubeyras, flic lui aussi, a tenté de se suicider en se jetant dans une eau glacée. Voulant comprendre son geste, il décide de reprendre les affaires en cours de Luc, et découvre au fil de ses investigations que ce dernier enquêtait sur le mal absolu. Etant un fervent pratiquant de la religion catholique et ayant étudié de près la théologie, l'esprit cartésien de Mathieu va être ébranlé à un point inimaginable...

Glaçant !

9 étoiles

Critique de BONNEAU Brice (Paris, Inscrit le 21 mars 2006, 39 ans) - 15 avril 2008

Vous aurez sûrement reconnu la couverture du Serment des Limbes, sixième roman de Jean-Christophe Grangé publié chez Albin Michel, qui reste au top des ventes depuis sa publication en mars 2007. Habitué au succès, Jean-Christophe Grangé a suivi un parcours varié duquel il s’inspire largement pour l’écriture de ses romans : après des études littéraires à la Sorbonne, il travaille dans la publicité puis devient grand reporter international et journaliste free-lance prisé (Prix Reuter en 1991, Prix World Press en 1992). Il signe son premier roman Le vol des cigognes en 1994, puis enchaîne en 1998 par Les Rivières Pourpres, Le Concile de Pierre en 2000 et L’Empire des loups en 2003, tous les trois adaptés au cinéma depuis. Dernièrement, ce père de famille et fervent catholique s’est lancé dans une trilogie sur le Mal et ses origines, en publiant le premier volet La Ligne Noire en 2004.

Dans son dernier roman, Le Serment des Limbes, nous suivons les investigations de Matthieu Durey, commandant à la Crim’ au 36 quai des Orfèvres, catholique pratiquant, traquant le mal sous toutes ses formes. Lorsque son ami d’enfance et collègue Luc est retrouvé dans le coma après avoir tenté de se suicider, Matthieu décide de mener l’enquête pour lever le mystère de cet acte.

Suivant les pistes laissées par son ami, Durey nous entraîne sans répit à travers toute l’Europe, à la poursuite de crimes aux allures sataniques, du Jura à l’Italie, en passant par les couvents de Cracovie, les hopitaux Suisse et les bibliothèques secrètes du Vatican. Quel est leur point commun, qui est l’instigateur de ces crimes sans nom, est-ce le diable que décrivent toutes ces personnes survivantes d’une expérience de mort imminente, qu’avait découvert son ami Luc ?

Ce qu’il va découvrir sera de nature à ébranler sa foi et à bouleverser sa vie, car comme nous le rappelle l’auteur, ”quand on traque le diable en personne, jusqu’où faut-il aller ?”.

Ce roman haletant d’un des désormais grands auteurs de thriller français, capable de rivaliser avec les auteurs américains et de se faire une place au cinéma, vous entraînera sur les traces du Mal, présent en chacun de nous, toujours plus fort, fascinant et terrifiant. Jusqu’où êtes-vous prêt à aller… ?

Mon préféré de Grangé

10 étoiles

Critique de Bookivore (MENUCOURT, Inscrit le 25 juin 2006, 41 ans) - 30 mars 2008

Intrigue passionnante, roman très long (mais c'est plutôt un atout au vu de sa qualité), "Le serment des limbes" est selon moi le meilleur roman de Grangé. Oui, meilleur que le pourtant mémorable "Les rivières pourpres" ! J'aimerais vraiment voir un jour un film adapté de ce livre qui figure parmi mes thrillers préférés. Ambiance satanique, paranormale, et totalement réussie. Un monument.

Un voyage complet

8 étoiles

Critique de Pipierre (, Inscrit le 28 juillet 2006, 65 ans) - 2 février 2008

J'ai beaucoup aimé ce roman de Grangé. On se paie la totale: suspense, rebondissements, cruauté et parallèlement, des personnages plein de forces et de faiblesses à la fois, des réflexion sur l'amour, la sexualité, la religion. Bref, c'est un voyage complet qui rend honneur à la réputation de l'auteur.
Avis: la destination doit vous plaire à prime abord: voyage pour l'enfer.

L'enfer c'est les autres

8 étoiles

Critique de Carson Dyle (, Inscrit le 27 novembre 2007, 64 ans) - 27 novembre 2007

Un très bon thriller de JC Grangé, rythme haletant, en même temps un peu "cousu de fil blanc", (ou noir plutôt !) mais c'est ce que recherche le lecteur.
Une fois le livre entamé, on ne le lâche plus !
A ne pas trop lire la nuit, sauf si on aime vraiment se faire peur !!!

plongée en eaux profondes

10 étoiles

Critique de Crosp (, Inscrit le 18 novembre 2007, 47 ans) - 23 novembre 2007

J'ai lu ce livre il y'a 4/5 mois en 2 jours.
Je l'ai dévoré et , comme souvent avec les très bonnes choses, on ne se rend pas compte sur le moment qu'il faudrait prendre le temps de les savourer tellement elles sont rares.
Un grand bouquin au rythme haletant avec des idées de fond sur l'opposition, mais surtout la complémentarité entre le bien et le mal qui sont si proches.
Lisez Grangé, vous en ressortirez tout content d'être vivant et de respirer de l'air frais malgré les grêves qui vous tapent sur le système.

merci JC pour ce roman qui m'a totalement captivé

Quand les limbes vous ouvrent ses portes ........

9 étoiles

Critique de Divine (, Inscrite le 24 juillet 2007, 48 ans) - 24 juillet 2007

Malgré d'autres livres plus "torturants de plaisir" (tel que La Ligne Noire ou L'Empire des Loups) et un début quelque peu lent, l'un des maîtres du thriller français nous emporte une fois de plus dans les profondeurs du suspense ! De nouveau, la magie opère grâce notamment au personnage de Mathieu qui, s'il apparaît au départ ennuyeux et sectaire, se révèle au fil des pages attachant. On le laisse donc volontiers nous guider jusqu'au combat final entre le "bien et le mal". Duel qui toutefois perd de sa dimension, entaché (à mon sens) par une intervention inopportune.... mais le résultat reste à la hauteur du talent de Mr GRANGE !

Forums: Le serment des limbes

  Sujets Messages Utilisateur Dernier message
  Le dernier Jean-Christophe Grangé 6 Shelton 15 mai 2009 @ 11:01

Autres discussion autour de Le serment des limbes »