Le Silmarillion de John Ronald Reuel Tolkien

Le Silmarillion de John Ronald Reuel Tolkien

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par Elric, le 23 juillet 2001 (Boussu, Inscrit le 15 mai 2001, 48 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 13 avis)
Cote pondérée : 8 étoiles (210ème position).
Visites : 8 317  (depuis Novembre 2007)

Pour connaitre l'univers avant de voir le film

Si vous avez aimé l'univers féerique du « Seigneur des Anneaux » vous apprécierez probablement cette chronique détaillant l'origine du monde et la création des Terres du Milieu.
Vaste épopée légendaire parfois un peu difficile à lire tant la complexité du cadre semble problématique de prime abord, le « Silmarillion » détaille la chronologie de peuples entiers et vous entraîne dans un tourbillon de guerres et de conquêtes où le Bien et le Mal s'affrontent incessamment pour la suprématie de la Terre. Parfois un peu bavarde, parfois exagérément descriptive, l'œuvre passionne néanmoins et vous porte de son souffle épique et grandiose.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

La bible de la Terre du Milieu!

8 étoiles

Critique de Kenji (, Inscrit le 3 juin 2014, 34 ans) - 4 juin 2014

Ce livre est LA référence pour tout fan de la Terre du Milieu qui souhaite en savoir plus sur l'univers fantastique crée par Tolkien.

J'ai lu ce livre il y a très longtemps et j'avoue qu'il est très complet avec arbres généalogiques en fin de livre, très pratique pour maitriser toutes les descendances elfique, humaine, etc.

Même si cela devient très ardu de retenir tous les noms et d'associer à chacun un lien avec le monde "connu" du Seigneur des Anneaux, cela reste extrêmement intéressant de connaitre les origines de certaines choses propres à l'univers "Tolkiennien".

En le lisant, combien de fois me suis-je dis "AAAAAAAH c'est pour çaaaaaa!" :)

Regarder à nouveau les films ou relire les livres après le Silmarillion apparait ensuite comme une révélation. Enfin, on comprend le comment du pourquoi, qui nous échappait quelque peu lors de la première vision/lecture mais que nous acceptions sans rechigner.

La lecture est un peu confuse à certains passages car il faut savoir que le Silmarillion est en fait une "compilation" des contes et légendes (pour la plupart inachevés) de Sir Tolkien.

L'histoire de la terre du milieu

10 étoiles

Critique de Marcel11 (Paris, Inscrit le 23 juin 2011, 23 ans) - 17 février 2012

Que dire sur ce récit de la mythologie imaginée par Tolkien, de la création de ëa, de l'histoire des valar, de la recherche des silmarils, de l'histoire du royaume de Nùmenor et de la fabrication de l'Anneau Unique ? Les grandes légendes antiques se situant bien avant celle de la Guerre de l'Anneau sont dans ce livre. Nous pouvons le comparer aux grands récits sacrés de ce monde, tel que la bible. Les héros de ce livre (Tùrin, Tuor ou même Beren) ne font que nous bouleverser, ainsi que des personnages maléfiques (Morgoth, Glaurung) et les grandes dames (Lùthien, Melian). Tolkien nous fait preuve d'une imagination débordante, il a su créer un monde aussi complexe que le nôtre, avec beaucoup de sangs versés pour forger le meilleur avenir. Un excellent livre, dur à lire mais tout à fait impressionnant ! En outre, je trouve que c'est vraiment faux de dire que les récits de Tolkien sont dépourvus de personnages féminins ; il faut d'abord voir le sujet du livre avant de reprocher (Il y a quand même des personnages féminins importants tel que Melian, Lùthien, Galadriel...).

Le Silmarillion

10 étoiles

Critique de Exarkun1979 (Montréal, Inscrit le 8 septembre 2008, 42 ans) - 25 septembre 2011

Tolkien est selon moi un des meilleurs auteur au monde. C'est lui qui a écrit Bilbo le Hobbit et le Seigneur des Anneaux, deux grands chefs-d'oeuvre. Le Silmarillion est la Bible de la Terre du Milieu. C'est la mythologie de ce monde créé par Tolkien.

Le livre raconte la création de la terre du Milieu, des Elfes et des hommes. Cependant, la grande partie est en rapport avec les Elfes. Le silmarillion c'est aussi l'histoire du terrible Melkor le Morgoth, le premier seigneur des ténèbres qui vole les trois Silmarils, les Pierres de Lumières venant des arbres de Valinor.

Il y a aussi l'histoire de Beren et Luthien. C'est le premier amour entre Elfe et Humain. Un amour qui est si profond qu'un risquera sa vie pour avoir les faveurs du père de l'autre et pouvoir ensuite se marier. C'est une histoire très touchante.

Le Silmarillion se termine sur un résumé très bref de la montée de Sauron, de la guerre de l'Anneau et de la destruction de ce fameux Anneau. Tout ceci en fait donc une oeuvre très complète. Une oeuvre que Tolkien fignolera toute sa vie et qui ne sera malheureusement publiée que 4 ans après sa mort par son fils Christopher.

Tout Tolkien en puissance

10 étoiles

Critique de Fa (La Louvière, Inscrit le 9 décembre 2004, 46 ans) - 29 novembre 2010

Le Silmarillion contient en puissance toute l'oeuvre de Tolkien, de la création du monde, de l'arrivée des Valar, à l'avènement, puis la chute, des elfes.

Toute une cosmologie s'en suit, jusqu'aux premières dissensions entre les elfes eux-mêmes, et l'apparition des autres races.

Le récit est très complexe et très complet, parfois difficile à suivre de par la multiplicité des intervenants, qui brosse le portrait des terres du milieu de la création du monde jusqu'au troisième âge et l'épopée des anneaux. Il fait appel à une foule de personnages dont les destins s'entremêlent dans un entrelacs de légendes. Le lexique des personnages et lieux en fin de volume s'avère précieux.

Le ton du texte fait bien évidemment penser aux récits fondateurs de la culture occidentale, que ce soit la Bible ou encore les récits scandinaves.

C'est un livre fondateur pour la littérature fantastique.

Pas une pause pour souffler !

10 étoiles

Critique de Spix (, Inscrit le 23 juillet 2008, 30 ans) - 30 août 2010

Si comme moi "Le seigneur des anneaux" vous a intrigué, sur tous ces êtres qui peuplent la terre du milieu, quand Sauron n'était qu'un serviteur d'un mal encore plus puissant, d'ailleurs d'où vient le mal et comment a-t-il été renversé ? d'où viennent les forêts, les océans, les Nains etc...
On en prend plein les yeux tout le long du livre. Pas une pause pour souffler ! Avec en plus un petit récit à la fin sur la création des anneaux de pouvoir jusqu'à leur destruction. Une bible !

Recueil mythologique

7 étoiles

Critique de Phil-MM (, Inscrit(e) le 7 février 2008, - ans) - 10 février 2008

Le Silmarillion s'adresse d'abord aux amateurs les plus hardis de l'oeuvre de Tolkien car il s'agit plus d'une encyclopédie que d'un roman.

En ce sens, il est plus facile d'apprécier ce livre après avoir lu la trilogie de l'Anneau ou à tout le moins vu les films, car il est en quelque sorte une clé d'interprétation de la Terre du Milieu.

J'ai apprécié davantage le Silmarillion que Bilbo tout simplement car, à mon avis, il apporte davantage à l'histoire de la trilogie que le fait Bilbo. Je conçois qu'il est intéressant de connaître les détails de l'acquisition de l'Anneau par Bilbo mais cela n'ajoute rien de substantif à l'interprétation, contrairement au récit de l'origine du monde, de la corruption de Sauron par Melkor, etc.

Il est intéressant de revoir les films, relire les livres par la suite car on comprend plusieurs petits détails et allusions impossible à saisir sans le Silmarillion.

Merveilleux...

8 étoiles

Critique de Julieh (, Inscrite le 2 octobre 2006, 41 ans) - 5 octobre 2006

Les contes du Silmarillion sont la source d’inspiration de l’écriture imaginative de JRR Tolkien. Il travailla sur ce livre sa vie durant, mais ne l’a jamais amené à une forme aboutie. Le premier âge de la terre du milieu y est conté. Le nom Silmarillion vient de Silmaril, Fëanor le plus doué des Ainurs créa 3 Silmarils, les bijoux qui renferment la lumière des 2 arbres de Valinor la terre. Dans Le silmarillion on découvre le commencement, la création de la terre par les dieux, la naissance des elfes, la création des hommes... la mythologie de la Terre du milieu.
Le Silmarillion est un recueil de toutes les légendes de la planète où se déroule Le seigneur des anneaux. Au commencement était Ilùvatar, le Père universel qui créa par sa pensée les Ainur et les dota d’une flamme immortelle. Les Ainur créèrent le monde grâce à la musique, seul Melkor un des Ainur mêla de la méchanceté et de la haine à cette musique. Iluvatar créa ses enfants les premiers nés ou Elfes, les 2e nés ou les "Hommes", sur Arda la terre.

Les Silmarils vont être source d’ennuis car Melkor, jaloux des autres Ainur, veut s’approprier les Silmaril. Pour cela, il demande à son serviteur Sauron de les lui ramener.

Personnellement je conseille cette oeuvre à ceux qui ont apprécié Le seigneur des anneaux et à ceux qui arrivent à se repérer dans cet univers assez complexe. La lecture n’est pas facile ; on se perd facilement dans tous ces noms, prénoms, lieux, dieux... Tolkien a souvent plusieurs mots pour désigner une même chose. C’est donc difficile de ne pas être dans le flou à un moment donné.

A part ça, c’est une oeuvre que j’adore. Remplie de poésie, d’amour parfois, de haine, de magie, et de plein d’autres choses merveilleuses. Je relis parfois des passages qui m’ont particulièrement plu, comme celui de Beren et de Luthien ou celui de la création de la lune et du soleil. Pour les personnes qui veulent se plonger dans ce monde, ne vous découragez surtout pas car lorsqu’on commence à connaître les noms et lorsqu’on commence à se repérer ce n’est que du bonheur.

Tolkien, Tolkien, Tolkien

8 étoiles

Critique de FightingIntellectual (Montréal, Inscrit le 12 mars 2004, 39 ans) - 11 mai 2006

Quand cesseras-tu de me surprendre? Quelle immense montagne informative retenue dans le mince cadre que sont les 400 pages du "Silmarillon" Vous voulez un défi? Tolkien vous en propose un.

Sans cesse vanté pour avoir créé un univers de toutes pièces, au détail près, c'est avec une approche biblique et historique à la fois que Tolkien vient à raconter l'Histoire(avec un grand H) de la terre du milieu. Il passe rapidement sur certains événements certes, mais tous les événements marquants y sont.

Essentiel à mon avis pour comprendre qui sont Morgoth et Sauron... et pour pouvoir apprécier la grandeur de l'exploit accompli pendant le Seigneur des Anneaux.

La bible

9 étoiles

Critique de Endymion (lille, Inscrit le 11 mai 2005, 42 ans) - 31 août 2005

Pour moi ce livre, c'est la bible de Tolkien. Il permet de tout comprendre sur l'univers de Tolkien, un peu comme notre bible.
Certaines histoires sont passionnantes, le début du livre est un peu métaphysique (sur la création Arda)
A lire absolument avant toutes les autres oeuvres de Tolkien.

A lire ABSOLUMENT !

10 étoiles

Critique de Coyote (Dreux, Inscrit le 4 janvier 2005, 42 ans) - 2 août 2005

Pour tous ceux qui ont lu et adoré le seigneur des anneaux, VOUS NE DEVEZ PAS PASSER A COTE DE CE LIVRE (j'espère que vous avez compris ce message).
C'est simple, en le lisant, vous apprendrez tout sur la création du monde de Tolkien et vous pourrez relire le seigneur des anneaux en comprenant beaucoup de choses...
Sauron va vous paraitre un petit pantin comparé à Morgoth et son armée de Balrogs... Même Arachnée fait sa petite apparition...
Bonne lecture et Merci Tolkien !

wooooah!

10 étoiles

Critique de Lalaith (, Inscrite le 18 juillet 2004, 36 ans) - 18 juillet 2004

très beau récit, histoire merveilleuse, c'est un conte plein de richesse! sa lecture est je l'avoue plus difficile que celle de la trilogie mais pourtant plus facile que celle des "contes et légendes inachevés". si vous voulez entrer dans le monde de tolkien, l'entrée est marquée par ce livre qui est à l'origine de la terre du milieu........ captivant!

la genèse de la Terre du Milieu

10 étoiles

Critique de Folfaerie (, Inscrite le 4 novembre 2002, 53 ans) - 26 mars 2004

Une lecture ardue certes (un peu compliquée par les erreurs et difficultés de la traduction française) mais nécessaire à la compréhension de l'oeuvre de Tolkien. C'est un travail titanesque qui n'a pas d'équivalent en littérature contemporaine, et dont les fondements sont à rapprocher des mythologies nordique et grecque. De plus, c'est aussi l'occasion de vérifier les nombreuses allusions à la religion catholique, dont Tolkien était issu, et qui sont toujours l'objet de savantes discussions chez les spécialistes.
Mais c'est avant tout une oeuvre majeure pour comprendre l'histoire de la Terre du Milieu, et comme toute mythologie, elle n'est ni linéaire ni cohérente et c'est ce qui en fait sa richesse (le Silmarillion n'a d'ailleurs été publié que 4 ans après la mort de l'auteur, qui comptait retravailler et retoucher son projet, encore et encore...).

On y découvre donc comment Eru Llùvatar a créé Valinor, comment ses enfants, les Elfes et les Humains ont fait face à leur destinée, comment Melkor (appelé plus tard Morgoth, et qui fut le maître de Sauron) fut banni par les Valar et vint sur Terre pour y répandre le mal. Egalement les explications de l'origine des balrogs et des orcs, les divisions et les guerres qui ponctuèrent l'histoire des Elfes, et surtout des fragments de poèmes ou de lais, et parmi eux le plus beau et le plus poignant, le lai de Beren et Luthien, à lire absolument.
A lire surtout pour avoir une idée de la démesure du génie de Tolkien.

Forums: Le Silmarillion

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le Silmarillion".