Djinn, tome 1 : La favorite de Jean Dufaux (Scénario), Ana Mirallès (Dessin)

Djinn, tome 1 : La favorite de Jean Dufaux (Scénario), Ana Mirallès (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Aventures, policiers et thrillers , Bande dessinée => Adultes

Critiqué par Manhud Yrogerg, le 27 mai 2001 (Bruxelles, Inscrit le 24 avril 2001, 44 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (25 182ème position).
Visites : 4 852  (depuis Novembre 2007)

Les charmes de l'orient

Une jeune femme débarque en Turquie et retrouve les pas de sa grand-mère, favorite du sultan.
Une histoire envoûtante qui mêle l'enquête de la petite fille à l'époque actuelle et le passé de la grand-mère qui se passe dans l’atmosphère du harem, sur fonds de début de première guerre mondiale.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

La beauté des corps

8 étoiles

Critique de Pucksimberg (Toulon, Inscrit le 14 août 2011, 42 ans) - 22 février 2012

Cette bande dessinée mêle deux époques : 1912 où Jade la favorite du sultan Murati possède une beauté ravageuse qu'elle use à bon escient et une époque plus récente où Kim la petite-fille de Jade mène l'enquête sur sa grand-mère et sur son passé.

Les dessins sont beaux et d'une grande sensualité, ce qui reste cohérent étant donné que cette oeuvre évoque le monde des harems. Dans cette BD, des complots sont ourdis, le corps est un atout pour arriver à ses fins et l'appel des sens devient une faille pour certains personnages. La toile de fond est intéressante : l'histoire de la Turquie est peinte, avec sa trouble alliance avec l'Allemagne et la disparition des sultans.

Cette petite-fille qui plonge dans un monde sensuel à la recherche de son passé m'a rappelé la série "India dreams", série dans laquelle on suit trois générations de femmes.

Une BD divertissante sans être pour autant révolutionnaire.

Des dessins sensuels

6 étoiles

Critique de Kabuto (Craponne, Inscrit le 10 août 2010, 61 ans) - 15 octobre 2011

L’histoire se divise en deux parties. D’une part, notre époque dans laquelle nous suivons Kim, une jeune anglaise qui recherche la trace de son aïeule, ancienne favorite du sultan Murati. D’autre part, l’année 1912 où Jade, la grand-mère de Kim, est mêlée aux intrigues politiques de l’époque entre l’Allemagne, La Turquie et la Grande-Bretagne. Le tout est emballé dans une sensualité un peu trop appuyée.
J’avoue que le scénario ne m’a pas vraiment convaincu mais que le tout n’étant pas trop indigeste, je lirai surement la suite. Les dessins sont par contre très réussis et c’est d’ailleurs en grande partie grâce à eux que je continuerai la série.

Forums: Djinn, tome 1 : La favorite

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Djinn, tome 1 : La favorite".