Les fiches récentes les plus visitées

Ce classement ne reprend que les critiques publiées dans les trente derniers jours.

Début Précédente Page 5 de 5

121.
82 visites
sans couverture

Éléments de langage : Cacophonie en francophonie de Bertin Leblanc (Scénario), Paul Gros (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
Francophonie et langue de bois
En 2016, Bertin Leblanc se voit proposer un poste en or : porte-parole au sein de l’Organisation internationale de la Francophonie. Mais il va vite découvrir que la fonction ne s’avère pas de tout repos. En effet, la secrétaire générale, Michaëlle Jean, a de grandes ambitions pour l’OIF, mais elle a du mal à respecter le protocole lié à son...

122.
82 visites
sans couverture

Inter-socialités. Le monde n'est plus géopolitique de Bertrand Badie

critiqué par Colen8 - (80 ans)
8 etoiles
Ces mouvements sociaux transfrontières
Il est temps de repenser les politiques étrangères des Etats élaborées à la suite des traités westphaliens du XVIIe. Toujours en vigueur dans les chancelleries et les institutions internationales celles-ci étaient conçues pour un cadre exclusivement européen fondé sur des principes et des valeurs largement remis en cause depuis les décolonisations, la fin de la guerre froide et celle de...

123.
77 visites
sans couverture

Allan Thomas Scott - Le marin bandit de Sarah Belmas

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
Comme un bateau ivre sur une mer amère
Spin-off pour le moins inattendu, ce tout petit ouvrage au format carré explore les tourments existentiels d’un salaud emblématique des Aventures de Tintin, Allan. Tout juste libéré de prison, le célèbre « marin bandit », semble prêt à prendre un nouveau départ, mais les circonstances vont lui montrer qu’on n’échappe pas si facilement à son destin de tueur… Difficile de savoir...

124.
76 visites
sans couverture

L'Américain de Loïc Guyon

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
6 etoiles
Plus jamais fan !
Francis est un grand fan de la série télévisée « L’Américain ». L’Américain, héros musclé et invincible, impitoyable envers les méchants, c’est son modèle absolu. Il ne jure que par lui, et débriefe chaque épisode à l’attention de ses potes avec enthousiasme, sans guère de considération pour sa petite amie Claire dont la patience menace de s’effriter… Puis un beau...

125.
76 visites
sans couverture

Ténébreuse - Tome 1 de Hubert (Scénario), Vincent Mallié (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
L'histoire d'une princesse maléfique au cœur pur
Quand il n’a pas de contrat pour remplir sa bourse, Arzhur, ancien chevalier devenu mercenaire, ne trouve rien de mieux pour tuer le temps que de passer ses soirées dans des tavernes où il s’abandonne à l’alcool et à la bagarre… Jusqu’au jour où il croise trois mystérieuses vieilles femmes qui lui proposent un marché : libérer la princesse Islen...

126.
76 visites
sans couverture

L'arbre à poèmes: Anthologie personnelle 1992-2012 de Abdellatif Laâbi

critiqué par FROISSART - (St Paul - 75 ans)
10 etoiles
La critique de Patryck Froissart
L’arbre à poèmes, Abdellatif Laâbi Ecrit par Patryck Froissart 31.03.16 dans La Une Livres, Les Livres, Critiques, Poésie, Gallimard L’arbre à poèmes, janvier 2016, Préface de Françoise Ascal, 260 pages, 8,10 € Ecrivain(s): Abdellatif Laâbi Edition: Gallimard L’arbre à poèmes, Abdellatif Laâbi Dans sa collection Poésie, Gallimard vient de publier ce florilège de vingt années (1992-2012) des écrits d’Abdellatif Laâbi, les morceaux choisis étant...

127.
75 visites
sans couverture

Le spectateur de Théo Grosjean

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
9 etoiles
Traverser la vie, sans un mot
Samuel n’est pas un enfant comme les autres. Pourtant, il est normalement constitué, et les docteurs le disent, il possède toutes ses facultés. Le problème avec Samuel, c’est qu’il ne parle pas et se contente de vous dévisager, sans un mot, tel un fantôme. Sa seule façon de s’exprimer, c’est par le dessin. Sa seule « passion », ce sont...

128.
73 visites
sans couverture

Les règles de la méthode sociologique de Émile Durkheim

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)
9 etoiles
Le fonctionnement d'une nouvelle science humaine
La sociologie est née à la fin du XIXe siècle et c'est l'auteur de ce livre qui en a assuré le fondement, au moins en France. C'est pourquoi il croit bon en dresser la méthodologie générale. La sociologie étudie les faits sociaux, l'affaire est entendue, mais ces derniers restent difficiles à cerner scientifiquement. Ils doivent être distingués des données strictement...

129.
71 visites
sans couverture

Journal à rebours de Colette

critiqué par Catinus - (Liège - 71 ans)
8 etoiles
Admirable !
Colette : « Journal à rebours » Dans la première partie de ce journal, Colette raconte son exode vers le sud de France en mai 1940. A travers ces 200 pages, on se rend compte que ce qui l’intéresse le plus dans sa vie c’est de ressentir, de capter, de palper toutes ce merveilles qui vivent autour d’elle ;...

130.
69 visites
sans couverture

Le cahier interdit de Alba De Cespedes

critiqué par Eoliah - (71 ans)
7 etoiles
Le pouvoir de l'écriture
En Italie, en 1950, une mère de famille, par une sorte de pulsion, achète un cahier vu dans un magasin un dimanche (ce qui ne respecte pas les règles du commerce). L'impression d'avoir triché l'amène à garder le secret sur cet achat et de son utilisation comme journal intime. Ainsi pendant quelques mois son quotidien rend compte de l'évolution des...

131.
66 visites
sans couverture

Bloodsong T02: Le seigneur de la tour de Anthony Ryan

critiqué par Saigneur de Guerre - (64 ans)
9 etoiles
Les superpouvoirs pointent le bout de leur nez
Vaelin Al Sorna, le Sombrelame, le Tueur d’Espoir, le plus magnifique guerrier de son époque est de retour sur les terres qui l’ont vu naître après une captivité de cinq années. Il commence à comprendre « la voix du sang » qui l’anime, mais est encore loin de la maîtriser. Il ne supporte plus les tueries et ne rêve que...

132.
65 visites
sans couverture

Samouraï de Fabrice Caro

critiqué par Elko - (Niort - 46 ans)
8 etoiles
Du Fabcaro tout craché
Sale période pour Alan. Coup sur coup, sa copine le quitte pour un autre et son meilleur ami se suicide . Sa carrière d'écrivain n'est pas brillante non plus. Bref il se donne un été pour redresser la barre en écrivant un roman "sérieux", un roman ambitieux. En mode samouraï. Mais c'est sans compter sur toutes les distractions périphériques que...

133.
64 visites
sans couverture

Histoire médiévale de la péninsule ibérique de Adeline Rucquoi

critiqué par Vince92 - (Zürich - 44 ans)
8 etoiles
La lente construction d’une nation.
Le moyen-âge espagnol ou « ibérique » comme le nomme l’auteur, Adeline Rucquoi, éminente spécialiste de la période et de la région, s’étale sur plus de mille ans : de la fin de la présence romaine aux début de la Renaissance dont l’un des marqueurs en Occident est la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb mandaté par les Rois Catholiques...

134.
50 visites
sans couverture

Afrique du Sud de Sabine Cessou, Pascale Béroujon (Dessin), Richard Mark Dobson (Dessin)

critiqué par Tistou - (66 ans)
5 etoiles
Un peu disparate
Sabine Cessou, journaliste, fut correspondante de plusieurs journaux ou magazines francophones à Johannesburg de 1998 à 2003. C’est elle qui a écrit les textes. Les photos sont de Pascale Beroujon, Richard Mark Dobson et de l’agence ASK Images. L’ouvrage est divisé en 10 gros chapitres : - Nation arc-en-ciel - Peuples ancestraux - Le Cap, à fleur de mer - Trésors de la terre - Errances urbaines - Vagues et marées - Fragments d’intimité - Explosion créatrice - La...

135.
49 visites
sans couverture

Baltimore: Une année au coeur du crime de David Simon

critiqué par Sundernono - (Nice - 38 ans)
9 etoiles
Passionnant
Quatrième de couverture : « Baltimore, fin du siècle dernier. Une des villes au taux de criminalité le plus élevé des États-Unis. Journaliste au Baltimore Sun, David Simon a suivi pendant un an, jour après jour, les inspecteurs de l’unité des homicides de la ville. Depuis le premier coup de fil annonçant un meurtre jusqu’au classement du dossier, David Simon...

136.
39 visites
sans couverture

Dog brother de Jean Roncenelle

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 69 ans)
7 etoiles
Un thème original au déroulé un peu répétitif
Valbert De Crécy, issu d'une famille riche et gérant les fortunes de ses clients appartient à une toute petite frange de personnes très très aisées. Il est très attaché à sa chienne qui, depuis quelques temps, disparaît le matin pour réapparaître le soir. Intrigué il décide de lui poser une caméra qui enregistre toute sa journée. Cela l'amènera à découvrir des...

Début Précédente Page 5 de 5