Haras de femmes
de Amin Zaoui

critiqué par Biblio, le 2 mars 2005
( - 55 ans)


La note:  étoiles
famille - religion - désert...
Hager la narratrice raconte l’histoire de sa famille proche : son père a quitté le village et qui s’est installé dans le désert où il a découvert une pièce sacrée et a fondé une nouvelle religion basée sur la femme et son sexe
Hager évoque en plus de celles de ses parents les aventures et mésaventures de ses grands-parents et de son oncle. Cette histoire découpée en sourates est principalement basée sur le sexe et sur la violence. Chaque personnage est jaloux d’un ou des autres avec surtout la mère de la narratrice qui va retrouver son mari, celui-là –même qui a quitté sa famille pour fonder une religion dans le désert.
Un roman déroutant, tant par son système narratif peu commun que par les diverses visions fantasmagoriques dignes d’un Salvador Dali