Ce qui vient après
de JoAnne Tompkins

critiqué par Pascale Ew., le 26 mai 2023
( - 57 ans)


La note:  étoiles
Leçon d'espérance
Jonah a tué son meilleur ami et voisin Daniel. Isaac, le père de Daniel, venait d’être quitté par sa femme. Lorie, la mère de Jonah, venait de voir son mari se tirer une balle dans la tête devant toute leur famille. Qu’est-ce qui a bien pu piquer Jonah pour en arriver là ?
Evangeline se retrouve seule à seize ans : elle n’a jamais connu son père et sa mère vient de se tirer de leur caravane pour vivre sa vie et s’adonner à sa drogue, après avoir surpris sa fille dans les bras de son amant. Evangeline est menacée d’expulsion et n’a déjà plus ni électricité ni eau ; ses ressources fondent comme neige au soleil. Pour couronner le tout, elle découvre qu’elle est enceinte. Le seul recours auquel elle pense, c’est d’aller chez Isaac. Elle se terre dans son jardin et le chien d’Isaac la trouve. Sans savoir qui elle est, Isaac la recueille. Sa présence comble un peu l’énorme vide autour de lui et lui redonne un but. Avec l’aide de Lorie, ils entourent Evangeline.
Cependant, Isaac, très taiseux de nature, couve une colère et a du mal à communiquer. Il en veut à Lorie, mais Evangeline a besoin d’elle, d’une présence féminine. Entre Isaac et Evangeline se développe une relation faite de hauts et de bas. Ils s’apprivoisent l’un l’autre et leur proximité les aide à digérer leur passé, à réparer leurs dysfonctionnements. Evangeline a du mal à faire confiance et ne peut concevoir qu’on s’occupe d’elle de manière désintéressée. Elle a peur de s’attacher. Ici, le rôle de Rufus, le chien de Daniel et Isaac, joue aussi un grand rôle de consolation, médiateur ; il est décrit de manière quasi humaine.
J’ai appris des détails du culte des quakers que j’ai trouvé intéressants. La religion est assez présente dans ce roman et dans la pensée des personnages.
Les narrateurs alternent d’un chapitre à l’autre, entre Jonah mort, celui qui suit Isaac et celui qui suit Evangeline.
L’histoire est très humaine, les relations souvent compliquées sont très bien décrites et les personnages sont très attachants, quelles que soient leurs difficultés intérieures à chacun. L’évolution au cours du roman est l’attrait principal de ce récit résolument optimiste où chacun permet la rédemption de l’autre et vient combler les manques des autres, dans une très grande bienveillance et le non-jugement. J'ai vraiment beaucoup aimé cette découverte !
"Comme des chiens de rues.... " 9 étoiles

Joanne Tompkins est une autrice américaine.
"Ce qui vient après" est son premier roman.

Le roman s'ouvre sur le crime du jeune Daniel Balch par son voisin et ami Jonah Geiger.
Un différend d'adolescents qui vire au cauchemar.
Incapable d'assumer son acte, Jonah se suicide.
Dans la même temps, Evangeline Mc Kensey est abandonnée par une mère célibataire qui a choisi la drogue, le sexe et Dieu plutôt que sa fille. Seule au monde, Evangéline erre et finit par atterrir chez Isaac Balch, inconsolable après la mort de son fils.
Quelques jours avant le drame, Evangeline avait fréquenté Daniel et Jonah.
Une relation compliquée nait entre Isaac et Evangeline qui peinent à s'apprivoiser.
La jeune adolescente lui avoue être enceinte et toutes les hypothèses sur l'identité du père de l'enfant laissent planer le doute. Est ce Daniel, Jonah, .... ?

Un incroyable roman où l'on s'attache à chacun des personnages . Un roman polyphonique dans lequel les personnages prennent la parole et éclairent la situation de leurs points de vue.
Un roman autour de la résilience, de l'Amour, de l'amitié, de l'importance de la famille et de la bienveillance.
Il s'agit de guérir des âmes blessées, des parcours de vies cabossées.
Encore une pépite signée Gallmeister !

Frunny - PARIS - 58 ans - 14 octobre 2023