Bouche-à-bouche
de Antoine Wilson

critiqué par JPGP, le 29 janvier 2023
( - 77 ans)


La note:  étoiles
Antoine Wilson et son puzzle
Un tel roman saisit plus que l'on s' attendait à priori et ce dès que deux anciens camarades d’université - un écrivain raté et un magnat de l’art contemporain - se retrouvent à l'aéroport où leur vol est retardé. Le second invite le premier dans sa lounge de première classe. Mais ce n'est pas simplement pour tuer le temps. Celui qui a réussi a besoin de parler et surtout de dévoiler un secret qui changea le cours de sa vie.

Au fil du roman , des heures, cocktails aidant, jaillit l'histoire d’une obsession et d'unee manipulation qui a permis à Jeff de rejoindre les sommets du monde de l’art alors que rien ne l’y prédestinait. La fiction est haletante tant sa construction est ingénieuse. Elle plonge entre chausse-trappes et paranoïa, en un huis clos qui se transforme en puzzle et en tour de force littéraire totalement réussi.