De silence et de loup
de Patrice Gain

critiqué par CHALOT, le 19 novembre 2022
( - 74 ans)


La note:  étoiles
roman noir écologique et social
«  De silence et de Loup »
roman de Patrice Gain
261 pages
septembre 2021
Editions Albin Michel


L'avenir ou la fin passera dans l'arctique


Le voyage est magnifique mais semé de nombreux dangers pour ces voyageurs scientifiques dont une journaliste dans l'arctique.
Chacun a ses raisons et son histoire personnelle.
Anna a perdu sa fille dans un banal accident, elle souffre et se pose de nombreuses questions, non sur la mort totalement accidentelle de cette fillette mais de ce qu'elle a vécu.
La vie est rude et les relations difficiles entre les hommes et ces femmes considérées comme des proies. Il n'y a pas que les ours et les loups qu'il faut craindre, le danger est aussi et surtout chez les humains.
D'un côté, c'est la société marchande qui est prête à tout pour exploiter cette zone glacée en plein réchauffement. Les russes mais aussi leurs concurrents sont prêts à prendre le risque de faire sortir des virus millénaires.
Il y a là, sous la glace, des richesses immenses et au bout, on le sent, le risque de ruiner toute chance à l'humanité de survivre.
Comme le dit l'éleveur de rennes, comment peuvent-ils, eux, résister et penser pouvoir continuer leur vie près de la nature.
La toundra dégèle et il y a pour les décideurs et puissants des richesses colossales qu'ils ne veulent pas laisser aux autres.
« Il y a certainement des tas de saloperies qui n'attendent qu'une chose, qu'on les sorte de la glace pour se développer. »
Durant la première partie du livre, le lecteur est entraîné dans une grande aventure écologique et humaine avant de s'enfoncer dans une double histoire dramatique, ;
celle qui concerne les violences faites aux femmes , violences qui s'en prennent aux enfants abusés
- et l'autre sur la violence qui conduit notre planète droit au mur.

Jean-François Chalot