Explorateur d'océans
de Jean-Louis Étienne

critiqué par Colen8, le 20 mai 2022
( - 81 ans)


La note:  étoiles
En attendant l’aventure antarctique « Polar Pod »
Rien ne destinait l’enfant élevé à la campagne, passionné de montagne à un tel basculement dans l’univers marin. L’attrait vers l’infini, un esprit déjà aventureux, des rencontres dues au hasard, l’instinct de s’y fier. S’en sont suivies 40 ans d’expéditions, chacune éveillant l’imagination avec l’objectif de mettre en route la suivante. Récits d’aventures océanes, les siennes entrecoupées de celles d’illustres prédécesseurs tissent au fil des chapitres plus qu’une leçon de vie.
Des ambitions sans limites pour franchir les montagnes d’obstacles qui sèment le doute, des joies immenses aidant à dépasser les échecs, à trouver le courage de réussir autrement, une âme de pionnier et la confiance en soi pour boucler les budgets, donc la capacité à convaincre les partenaires scientifiques et investisseurs de l’utilité de chaque projet. L’esprit d’organisation s’impose, les acquis ont été associés à la pédagogie en direction de l'Education Nationale.
Polar Pod est ce projet consistant à étudier le climat, la biodiversité marine, l’impact anthropique sur les océans. Il va s’effectuer à bord d’une plateforme verticale particulièrement innovante, capable en situation de vague monstrueuse de se relever tel un culbuto. Il s’agit de dériver pendant deux tours complets dans le Courant Circumpolaire Antarctique à la latitude des « cinquantièmes hurlants » de l’océan austral. A suivre donc, quand après plus de 10 ans de gestation il s’étalera sur 3 ans à partir de fin 2023.