Respire ! Le plan est toujours parfait
de Maud Ankaoua

critiqué par Pascale Ew., le 19 mai 2022
( - 55 ans)


La note:  étoiles
Bateau !
Malo vient d’apprendre qu’il va bientôt mourir. Lorsqu’il veut se tirer une balle dans la tête, surgit Phueng, la femme de ménage de l’entreprise qu’il doit remettre à flot à Bangkok. Ils font un pacte selon lequel Malo lui laisse un mois pour l’aider. Ils partent une semaine à la plage avec toute l’équipe pour du team building et pour travailler. Pendant ce temps, Phueng joue les coachs de vie. Si Malo a réussi sa vie professionnelle, sur le plan émotionnel, il ne va pas bien du tout : il est toujours amoureux de Justine, son amour de jeunesse, qui l’a trompé sept ans plus tôt. Et il a coupé les ponts avec son père – sa mère est morte lorsqu’il était jeune – qui ne s’est pas occupé de lui, trop accablé par la perte de sa femme. Il ne voit plus non plus ses grands-parents qui l’ont élevé. Phueng lui apprend à écouter son corps et exprimer ses sentiments.
Autour de lui, ses collègues souffrent également de problèmes personnels...
Les ficelles sont très grosses, l’histoire est bateau et le style peu intéressant. J’ai vraiment eu du mal à terminer ce livre ! Je me suis dit qu’il fallait lire ce roman comme un livre de coaching de vie, mais je n’ai rien appris. Les conseils de développement personnel sont tellement généraux qu’ils ne m’ont rien apporté. Et puis, j’ai déjà lu des romans similaires (cfr Laurent Gounelle) qui m’avaient l’air un peu moins convenus. On passe de problèmes tout noirs à un ciel bleu entièrement dégagé où tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ; ça paraît vraiment trop facile.