Une enquête des soeurs Brontë, T2 : Les Os du diable
de Bella Ellis

critiqué par Missef, le 16 janvier 2022
( - 56 ans)


La note:  étoiles
Une touche de fantastique dans l'univers des Brontë
Résumé de l'éditeur :
Parfois, on tombe sur un os…
Haworth, février 1846. Une macabre découverte pique la curiosité des sœurs Brontë : des ossements ont été retrouvés dans la cheminée de Top Withens Hall. La domestique, superstitieuse, est persuadée que cette affaire est de mauvais augure pour toute la maisonnée. Elle met en garde les trois sœurs : une rumeur glaçante court au sujet de la famille Bradshaw. On raconte que Clifton Bradshaw, au bord de la ruine, aurait vendu son âme au diable en échange d’une immense fortune. Ce pacte maléfique aurait-il un rapport avec les os cachés dans l’âtre ? Anne, Emily et Charlotte vont apprendre à leurs dépens que le diable en personne a tendu un piège meurtrier et qu’elles sont tombées dedans…


Mon avis :
Pour la deuxième fois, Bella Ellis embarque les soeurs (et le frère) Brontë dans une enquête autour d'une mystérieuse découverte. Comme dans le premier tome, le point de départ est pour le moins macabre, mais cette fois l'auteure ajoute aux aspects biographiques et policiers que l'on trouvait déjà dans le tome 1, un côté étrange à l'histoire qui frôle le fantastique. Les lecteurs amateurs des écrits des soeurs Brontë retrouveront dans la maison de Top Withens Hall et le personnage troublant, ombrageux et dangereux de Clifton Bradshaw des allusions très limpides aux Hauts de Hurlevent et au personnage de Heathcliff. Là encore, on se laisse emporter par le récit à la fois palpitant et par bien des côtés émouvants - chaque fois qu'il est fait allusion à la vie des frère et soeurs Brontë - de Bella Ellis.
Le premier tome m'avait emballée et celui-ci ne m'a pas déçue, loin de là. Je recommande ! Et vivement le tome 3, annoncé pour septembre.
Un tome 2 qui transforme l’essai du tome 1 8 étoiles

Je ne sais pas pour vous, mais il m’est souvent arrivé, ayant aimé le premier tome d’une série, d’être amèrement déçue par la suite. Ça n’a pas été le cas ici, avec « Les Os du diable », nouvel opus mettant en scène les sœurs Brontë (et plus marginalement leur frère) en qualité de « détectrices » sur une affaire d’ossements à la provenance inexpliquée. L’auteure réussit à nous replonger dans l’atmosphère littéraire et mystérieuse de son tome 1, ressuscitant ce qu’il y avait déjà d’appréciable dans « La Mariée disparue », mais en y ajoutant une touche supplémentaire et bienvenue de fantastique, qui colle tout à fait à l’univers de ses héroïnes dans les œuvre desquelles le surnaturel n’est jamais très loin.
Autre point positif de ce tome 2, les messages d’émancipation féminine qui manquaient de subtilité et sentaient un peu le prêchi-prêcha anachronique dans le tome 1 ne sont plus au cœur de l’intrigue. Donc si l’auteure continue sur sa lancée et s’améliore encore de tome en tome, cette série des sœurs Brontë menant l’enquête ne tardera pas à devenir un incontournable du genre « cosy murder sérieux ».

Reginalda - lyon - 55 ans - 4 mai 2022