L'Ours et le Rossignol
de Katherine Arden

critiqué par Ludmilla, le 25 janvier 2022
(Chaville - 66 ans)


La note:  étoiles
Plus qu’un conte russe !
Rus’ : la Russie médiévale au XIVème siècle.
Une Rus’ chrétienne, mais regorgeant encore de forces obscures.
Un village du nord, loin de Moscou, de grandes étendues glacées, une immense forêt.
Piotr Vladimirovitch, un boyard avec des terres fertiles.
Piotr et Marina ont quatre enfants.
A l’automne, Marina meurt en mettant au monde Vassia, Vassia qui aura les dons de la mère de Marina. Elle verra les esprits domestiques qui protègent la maison et l’écurie, ceux à qui on laisse du pain et du lait le soir.

Vassia qui veut vivre sa vie comme elle le souhaite plutôt que d’être mariée ou d’aller au couvent…

Deux mondes qui s’affrontent : celui de la tradition païenne avec ses créatures qu’il faut honorer et respecter et celui d’un christianisme qui n’est pas fondé sur l'amour du prochain et la charité, mais sur la peur d'un châtiment éternel.

Une belle découverte !