Les dix amours de Nishino
de Kawakami Hiromi

critiqué par Jfp, le 27 novembre 2021
(La Selle en Hermoy (Loiret) - 73 ans)


La note:  étoiles
l'homme qui aimait les femmes
Quel séducteur ce Nishino ! Sans faire beaucoup d’efforts, mine de trois fois rien, il sait attirer dans ses rets les femmes de tous âges, au fil de rencontres que celles-ci croient dues au hasard. Cherche-t-il l’amour, le vrai, celui qui dure ? On ne le saura jamais car la plupart du temps ces femmes, pour lesquelles il croit éprouver un amour sincère, le quittent avant d'être quttées. Car si Nishino est un amant des plus honnêtes, il n’inspire pas vraiment la confiance en dépit de ses déclarations d’amour, voire ses promesses de mariage lorsqu’il sent sa proie lui échapper. En grande spécialiste du trouble amoureux, l’auteure des "Années douces" se plonge dans la personnalité de dix femmes, sélectionnées dans un répertoire que l’on imagine beaucoup plus large, ayant éprouvé pour lui un peu plus que du désir. Un roman d’une infinie tendresse, de magnifiques portraits de femmes, aux quatre coins de la société japonaise. À déguster avec un verre de saké…