Le voyage de Robey Childs
de Robert Olmstead

critiqué par Ayor, le 27 novembre 2021
( - 49 ans)


La note:  étoiles
Inégal à mes yeux.
Le rythme de ce roman est lent, voire même très lent, ce qui s'accorde bien avec le sujet traité.

Le déroulé et la densité du récit m'ont plu, l'auteur se révélant talentueux quant aux descriptions de la nature, mais surtout des horreurs de la guerre et des agissements de l'homme en général.

En revanche, j'ai nettement moins adhéré aux pensées et à l'introspection de Robey, tout comme au peu de dialogues ou autres échanges muets, qui m'ont semblé irréels, voire franchement bizarres par moments. Peut-être leurs portées m'ont-elles échappé...

Globalement, j'ai trouvé l'œuvre moyenne, partagé entre la satisfaction de lire certains passages fort prenants et d'autres dont je n'ai sans doute pas perçu le message.