Musiciennes de légende. De l'ombre à la lumière - 30 portraits d'interprètes exceptionnelles
de Marina Chiche

critiqué par Falgo, le 26 novembre 2021
(Lentilly - 83 ans)


La note:  étoiles
Original et passionnant
Marina Chiche est une violoniste soliste à la réputation internationale. Remarquablement cultivée et pédagogue née, elle s'est vue offrir par Radio France la succession du violoncelliste Frédéric Lodéon et une émission radiophonique à laquelle elle a imprimé sa marque. Elle a alors retracé le portrait de plusieurs musiciennes des années passée, en particulier Ginette Neveu et les initiatrices du retour à la musique baroque. Toutes ces activités lui ont donné l'idée d''écrire un livre sur "Les musiciennes de légende". Elle s'est ainsi attelée à dresser le portrait et la vie d'une trentaine de femmes ayant exercé le métier de musiciennes spécialistes de nombreux instruments (voix, piano, violon, guitare, violoncelle, clavecin, trompette), toutes décédées aujourd'hui et ayant oeuvré entre la deuxième partie du XIX° siècle et le vingtième. Le lecteur se voit donc ainsi offrir une promenade passionnante sur les chemins de la musique classique dans ces années-là. Certaines sont encore très célèbres à ce jour (Maria Callas, Clara Haskil, Ida Haendel,...), d'autres parfaitement oubliées (Maud Powell, Edna White,...). Outre ce cheminement très prenant, Marina Chiche s'intéresse à au moins trois aspects de leurs vies: des précisions sur leurs techniques musicales et les professeurs qu'elles ont fréquenté, leurs difficultés à mener parallèlement une carrière musicale internationale et une vie de femme, les incroyables blocages auxquels elles ont dû faire face pour s'imposer dans un monde machiste et avoir du succès en tant que musiciennes. Le livre est écrit de manière limpide, sans le moindre jargon musicologique et remarquablement illustré. Il intéressera à l'évidence les connaisseurs de la musique classique et fera découvrir aux autres tout un monde, très particulier.