Terminal 4
de Hervé Jourdain

critiqué par Ayor, le 11 novembre 2021
( - 49 ans)


La note:  étoiles
Du bon policier.
Je ne savais pas que ce roman faisait partie d'une série mettant en scène une brigade du 36. C'est au fur et à mesure que je progressais dans ma lecture que je m'en suis aperçu et après de rapides recherches, cela m'a été confirmé. Mais comme il s'agit d'une enquête unique, cela ne gêne pas la lecture, à peine quelques révélations concernant les principaux protagonistes.

En dehors de ceci, l'auteur, lui-même commandant de police, nous oriente et nous perd même parfois, à l'instar de l'équipe de flics, vers de nombreuses fausses pistes avant de révéler avec talent et limpidité un dénouement aussi réussi que l'ensemble de l'œuvre.

Du coup, cela me donne envie de découvrir les autres romans de la série.